Nick Suzuki, Joël Teasdale et Cole Fonstad

Photo : Nick Suzuki, Joël Teasdale et Cole Fonstad Crédit : Montage photo

Coupe Memorial

Le CH bien représenté à la coupe Memorial

Publié | Mis à jour

Pas moins de trois espoirs des Canadiens de Montréal participeront à la coupe Memorial, qui se met en branle le 17 mai à Halifax.

Cole Fonstad (Prince Albert), Joël Teasdale (Rouyn-Noranda) et Nick Suzuki (Guelph) pourraient tous soulever le précieux trophée. Chacun a réussi à se démarquer à sa manière au cours de la saison et des séries 2018-2019.

Une saison en dents de scie pour Fonstad

Choix de 5e ronde des Canadiens en 2018, l’attaquant Cole Fonstad a réussi à tirer son épingle du jeu même si son équipe comptait plusieurs gros canons. L’ailier gauche a entre autres dû modifier quelque peu son style de jeu en devenant plus agressif et en lançant davantage.

Cet ajustement l’a certainement aidé à marquer 29 buts, soit 8 de plus que sa récolte de l’année dernière. Le joueur de 5 pi 11 po a traversé une période difficile au cours des mois d’octobre et de novembre, il a ensuite inscrit 58 points à ses 43 derniers matchs de l’année, une moyenne de 1,34 point par rencontre.

Après avoir conclu la saison à 73 points, sa production a toutefois drastiquement chuté au cours des séries, alors qu’il n’a récolté que 6 points en 20 matchs.

Si les Raiders espèrent remporter la compétition, Fonstad se devra d’être à la hauteur de son talent.

Teasdale fait flèche de tout bois

L’attaquant de puissance des Huskies Joël Teasdale à signé un contrat d’entrée d’une durée de trois ans au terme du dernier camp d’entrainement du CH.

Ignoré au cours des deux derniers repêchages de la LNH, Teasdale a amorcé la saison du bon pied, avec une récolte de 38 points en 37 matchs avec l’Armada de Blainville-Boisbriand.

C’est par la suite que sa production a explosé. Après avoir été échangé aux Huskies à la date limite des transactions, le gaillard de 6 pieds a pris la ligue d’assaut avec 24 buts en 29 matchs pour un total de 43 au terme de sa quatrième saison dans la LHJMQ.

Il a poursuivi son bon travail au cours des séries éliminatoires, terminant au premier rang des pointeurs avec 34 pts.

Son expérience et sa propension à marquer des buts importants seront primordiales pour les Huskies.

Suzuki se hisse parmi les meilleurs

L’attaquant du Storm de Guelph Nick Suzuki a été retourné à son club junior au terme du camp d’entrainement des Canadiens avec un objectif précis : apprendre à jouer avec plus de rythme.

Après un départ canon avec l’Attack d’Owen Sound, le joueur de centre a lui aussi été échangé à la date limite des transactions.

À Guelph, il a rejoint les rangs d’une équipe à maturité, dotée de joueurs talentueux et expérimentés. Il a immédiatement pris un rôle de distributeur, plutôt que celui de tireur, afin de maximiser le talent de ses coéquipiers.

Après avoir conclu sa quatrième et dernière campagne dans les rangs juniors, Suzuki a continué sur sa lancée en terminant meilleur pointeur de toutes les séries éliminatoires de la Ligue canadienne de hockey avec 42 points.

Il est le joueur à surveiller au cours du tournoi qui aura lieu en Nouvelle-Écosse.

**Mention honorable à un autre espoir montréalais, l’ailier Cam Hillis du Storm de Guelph. Choisi au 3e tour en 2018, il ne devrait pas disputer de rencontre jusqu’à la fin du tournoi, puisqu’il est blessé.**