Crédit : AFP

LNH

La rédemption de William Nylander

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Maple Leafs de Toronto William Nylander compte bien utiliser le Championnat du monde pour racheter sa décevante saison dans la Ligue nationale de hockey.

Le moins que l’on puisse dire c’est que la campagne 2018-2019 du Suédois a été mouvementée. Nylander a raté les 28 premières rencontres des siens en raison d’une dispute contractuelle. Après avoir paraphé une entente de six ans d’une valeur 6,9 millions $ annuellement, il n’a pas été en mesure de produire à un rythme soutenu.

En effet, l’ailier droit a amassé seulement sept buts et 20 mentions d’aide en 54 parties. À titre comparatif, il avait engrangé 61 points lors de chacune de ses deux campagnes précédentes.

C’est donc avec l’objectif de retrouver ses repères que Nylander a décidé d’accepter l’invitation de la Suède pour l’événement se déroulant en Slovaquie.

«J’ai eu tellement de temps libre, a indiqué l’athlète de 23 ans, au site web de la Ligue nationale de hockey. J’étais prêt à y participer.»

«Comme joueur, tu peux venir ici et travailler certains aspects de ton jeu, afin de devenir meilleur, a-t-il ajouté. C’est un tournoi plaisant à disputer. Représenter ton pays est toujours spécial. J’apprécie d’être ici, nous avons un bon groupe de joueurs.»

Il semble que la stratégie de Nylander fonctionne puisque depuis le début du tournoi il a amassé deux buts et six mentions d’aide pour huit points en trois parties. Ces statistiques le placent présentement au sommet des pointeurs du Championnat du monde.