Crédit : AFP

Tennis

Auger-Aliassime défait d'entrée à Rome; Shapovalov l'emporte

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime n'avait pas une mince commande au premier tour du tournoi de catégorie Masters de Rome alors qu'il était opposé au Croate Borna Coric.

Auger-Aliassime, 30e au monde, malgré une belle bataille, a dû s'avouer vaincu devant Coric, 13e tête de série de la compétition, en trois manches de 6-7 (4), 6-3, 6-4.

La rencontre a duré 2h30.

Le Québécois ne s'est donné qu'une seule balle de bris lors de la rencontre, laquelle il a convertie. Par contre, il a vu Coric le briser à trois occasions.

Après avoir perdu la deuxième manche, Auger-Aliassime a très mal amorcé la troisième reprise, commettant une double faute pour donner le jeu à son rival.

Toutefois, dans la troisième manche, Auger-Aliassime n'a pas eu peur d'utiliser sa créativité sur le terrain pour tenter d'arracher des points à Coric, sans résultat toutefois. Il est même passé près de réaliser LE coup du tournoi.

De plus, il a emprunté une page du livre de jeu de Roger Federer, qu'il avait utilisé contre le Letton Ernests Gulbis lors du tournoi de Madrid 2010, mais avec un résultat un peu différent.

 

Coric affrontera au deuxième tour le Britannique Cameron Noorie.

Il s'agit d'une revanche pour Coric, qui avait été défait par Auger-Aliassime lors des quarts de finale du dernier tournoi de Miami, il y a un peu plus d'un mois.

Denis Shapovalov l'emporte

Le Canadien Denis Shapovalov a accédé au deuxième tour du tournoi de catégorie Masters de Rome, lundi, en venant à bout de Pablo Carreno Busta en deux manches de 6-3 et 7-6 (5).

Shapovalov s’est compliqué la tâche lors de la deuxième manche avec un criant manque d’opportunisme. Il a en effet bousillé pas moins de huit balles de bris.

Le 22e joueur au monde a toutefois profité de sa première balle de match lorsque son adversaire servait lors du bris d’égalité. L’Espagnol, au 43e rang de l’ATP, a commis une faute directe qui a mis fin à la rencontre, qui a duré 96 minutes.

Pourtant, le représentant de l’unifolié avait profité de sa deuxième balle de bris en première manche pour prendre l’ascendant.

Shapovalov aura fort à faire s’il veut poursuivre son parcours au-delà du deuxième tour, puisqu’il a maintenant rendez-vous avec la première raquette mondiale, le Serbe Novak Djokovic. «Djoko» a remporté le seul duel entre les deux hommes jusqu’ici, qui a eu lieu au troisième tour des Internationaux d’Australie cette année, en quatre manches de 6-3, 6-4, 4-6 et 6-0.