GLF-SPO-USP-AT&T-BYRON-NELSON---FINAL-ROUND

Crédit : AFP

Golf

PGA : Un premier triomphe pour Sung Kang

Publié | Mis à jour

Le Sud-Coréen Sung Kang a signé sa première victoire sur le circuit de la PGA, dimanche, à Dallas, en s’imposant au tournoi AT&T Byron Nelson.

Le golfeur de 31 ans a conclu l’épreuve avec un cumulatif de 261, soit 23 coups sous la normale. Une quatrième ronde de 67 (-4), au cours de laquelle il a enregistré sept oiselets et trois bogueys, lui a permis de finir trois coups devant ses plus proches rivaux. Kang était 138e au classement de la PGA avant le tournoi.

Les Américains Matt Every et Scott Piercy ont terminé à égalité au deuxième rang avec des cartes cumulatives de 263 (-21). Every a maintenu sa position, dimanche, en réalisant une ronde de 66 (-5). Il a calé sept oiselets et commis deux bogueys.

Pour sa part, Piercy a grimpé d’une place après avoir joué 64 (-7) à sa dernière sortie. Le golfeur du Nevada a réussi sept oiselets et n’a commis aucun faux pas.

De son côté, Brooks Koepka a glissé d’une place pour conclure au quatrième rang, à trois coups du vainqueur. À sa dernière ronde, l’Américain a réussi quatre oiselets et un aigle pour un total de 65 (-6).

Gagnant de l’épreuve en 2018, l’Américain Aaron Wise a dû se contenter du 43e rang cette année. Il a conclu avec un total de 275 (N), à 14 coups de Kang.

Seul Canadien qualifié pour les rondes de la fin de semaine, l’Albertain Roger Sloan n’a pas pris le départ de la quatrième ronde. Au terme de la troisième ronde, il était classé 79e et avait 16 coups de retard sur le meneur.

Les Canadiens Nick Taylor, Ben Silverman, David Hearn et Mackenzie Hughes ont tous été éliminés après deux rondes.