MLS

L’Union s'empare du premier rang dans l'Est

Publié | Mis à jour

En vertu d’un gain de 2 à 1 sur le Toronto FC, l’Union de Philadelphie s’est emparé du premier rang dans l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS), samedi après-midi, au BMO Field.

La troupe de Jim Curtin montre ainsi une récolte de 23 points, soit trois de plus que l’Impact de Montréal et le D.C. United. La formation de la capitale américaine pourrait cependant rejoindre l’Union si elle l’emporte contre le Sporting de Kansas City, dimanche.

Dans l’affrontement du jour, c’est une réussite de Jamiro Monteiro qui a fait la différence. À la 68e minute, le milieu de terrain a battu le gardien Quentin Westberg d’un tir précis dans le coin inférieur droit de sa cage.

Le premier but des vainqueurs a été inscrit par Chris Mavinga dans son propre filet. L’unique but de l’équipe de la Ville Reine a été l'oeuvre d'Alejandro Pozuelo à la 51e minute. Il s’agissait de la cinquième réussite du joueur désigné espagnol en 2019.

La meilleure façon d’amorcer une carrière

À Dallas, Sean Nealis a connu tout un premier match en MLS puisqu’il a inscrit le but gagnant dans une victoire de 3 à 1 des Red Bulls de New York sur le FC Dallas.

À la 58e minute, le grand défenseur de 6 pi et 4 po a brisé l’égalité avec sa première réussite en carrière chez les professionnels. Il a fait dévier la puissante frappe de Michael Murillo avec sa tête. Nealis a été le choix de deuxième tour (25e au total) des Red Bulls lors du dernier encan du circuit Garber.

Cristian Casseres fils et Brian White ont également touché la cible pour les vainqueurs, tandis que Jesus Ferreira a assuré la réplique du FC Dallas.