Blue Jays

L’attaque des Blue Jays toujours en panne

Publié | Mis à jour

L’attaque des Blue Jays de Toronto n’a pas été en mesure de se déployer et la formation de la Ville Reine a été dominée 7 à 2 face aux White Sox de Chicago, samedi après-midi, au Rogers Centre.

Il s’agissait de la cinquième fois en six départs que les cogneurs des Jays n’arrivaient pas à inscrire plus de deux points. Dans l’affrontement du jour, Randal Grichuk a frappé un circuit en solitaire en septième et Freddy Galvis l’a ensuite poussé à la plaque avec un faible roulant en neuvième.

Cette joute a également marqué une première dans l’histoire des Blue Jays. À 20 ans et 56 jours, Vladimir Guerrero fils est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la formation à se rendre sur les buts à quatre occasions. La jeune sensation a frappé deux simples et il a bénéficié de deux buts sur balles.

Au monticule, c’est le lanceur Marcus Stroman (1-6) qui a encaissé la défaite. L’artilleur de 28 ans a œuvré pendant six manches et un tiers, permettant quatre points, dont trois mérités. Il a d’ailleurs permis à Yolmer Sanchez de frapper son premier circuit en 2019. Ce dernier a aussi chassé Stroman du match, lorsqu’il a permis à Charlie Tilson de marquer sur un amorti sacrifice.

Le natif de l’État de New York n’a pas apprécié d’être retiré et l’a fait savoir au gérant Charlie Montoyo.

«Je ne suis jamais heureux de quitter un match, a dit Stroman après la rencontre. Mes coéquipiers, mes entraîneurs et tout le monde savent ça. Je veux être le gars avec la balle, tout le temps.»

De son côté, Montoyo a révélé qu’il appréciait la mentalité de son lanceur.

«J’aime quand mes lanceurs sont fâchés que je les retire d’une partie. Je ne veux pas qu’ils soient heureux ou entendre "svp enlève-moi".»

La victoire est allée à la fiche d’Ivan Nova (2-3), qui a donné un point sur cinq coups sûrs en six manches de boulot.

Les Blue Jays et les White Sox se retrouveront, lundi, pour le dernier affrontement de cette série de trois parties. Les deux formations ont chacune une victoire.