Crédit : AFP

LNH

Les Stars souhaitent garder Mats Zuccarello

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Stars de Dallas Jim Nill a bien aimé ce qu’il a vu de Mats Zuccarello depuis son acquisition à la date limite des transactions de la Ligue nationale de hockey (LNH) et il espère pouvoir garder le joueur autonome, et ce même si ça lui coûtera un choix de premier tour.

Obtenu des Rangers de New York le 23 février dernier, Zuccarello a récolté un but et trois points en deux matchs de saison régulière. Lors des éliminatoires, il a inscrit quatre buts et totalisé 11 points en 13 parties.

«Je pense qu'il a été une grande partie de notre succès, a déclaré Nill jeudi, selon le quotidien "The Dallas Morning News". Nous aimerions le garder ici. Nous devrons aller de l'avant et voir ce que nous pouvons faire.»

«C’est difficile de faire une transaction et d’amener un joueur quatre semaines avant les éliminatoires. Parfois, la chimie opère, parfois non. Dans ce cas, il s’est bien intégré.»

De son côté, Zuccarello n’est pas contre l’idée de rester à Dallas. «C’est mon équipe maintenant. Nous verrons ce qui se passe. Évidemment, j’aime généralement quand quelqu’un croit en moi. Nous verrons. Je ne sais même pas ce qu'ils veulent ici.»

Les Stars auraient pu perdre leurs deux prochains choix de premier tour dans cet échange. Ils conserveront toutefois assurément leur sélection en 2019, au détriment de celle de deuxième tour, puisqu’ils n’ont pas atteint la finale de l’Association de l’Ouest.

Si Zuccarello décide de rester au Texas, les Stars devront toutefois céder leur choix de premier tour en 2020, plutôt que celui de troisième ronde.

Spezza en territoire inconnu

Jason Spezza sera également joueur autonome sans restriction dans quelques semaines. Ce sera une première, lui qui a toujours prolongé ses ententes avant l’ouverture du marché. Toutefois, quelques heures après l’élimination des siens, il n’avait aucune idée de ce que l’avenir lui réservait.

«Je n’ai jamais été dans une situation où je n’avais pas de contrat, alors je serai un peu en territoire inconnu. J’ai une bonne relation avec Jim. Nous allons parler», a-t-il dit aux journalistes.

«Je veux encore jouer et je suis toujours aussi passionné. Mon corps suit encore la cadence et je crois que je peux encore aider une équipe. Je vais donc me préparer pour le début de la prochaine saison.»

Malgré cinq saisons de 70 points ou plus en carrière, Spezza est toutefois conscient que son rôle change en vieillissant, lui qui fêtera ses 36 ans le 13 juin.

«Je crois que ton rôle change avec l’âge. C’est un défi puisque tu joues moins. Quand tu joues moins, tu dois vraiment te concentrer sur chaque présence pour faire quelque chose de bien. Ça m’a pris un moment pour m’habituer, mais je crois que j’ai trouvé un moyen de contribuer en fin de saison.»