AT&T Byron Nelson - Round One

Crédit : AFP

Golf

PGA : Une journée en dents de scie pour Tony Romo

Publié | Mis à jour

Tony Romo a effectué son deuxième départ en carrière sur le circuit de la PGA jeudi, à Dallas, grâce à l’invitation des organisateurs du tournoi AT&T Byron Nelson. Bien qu’il ait réussi un oiselet et un aigle sur le neuf d’aller, l’ancienne gloire de la NFL a conclu la première ronde loin au classement avec une carte de 76 (+5).

L’ancien quart-arrière des Cowboys de Dallas a entrepris le parcours en force, réussissant un oiselet dès le premier trou. Après avoir commis un boguey au cinquième, l’athlète de 39 ans a rebondi au septième fanion en calant un aigle.

Les choses se sont gâtées par la suite pour Romo, qui a ajouté deux doubles bogueys et trois bogueys à sa fiche. Il a conclu la journée au 148e rang, à 13 coups de la tête.

Lors de son premier tournoi en carrière sur le circuit de la PGA, en mars 2018, Romo avait terminé au dernier rang du Championnat Corales Puntacana Resort & Club, en République dominicaine.

McCarthy aux commandes

C’est Denny McCarthy qui s’est emparé du sommet du classement en réalisant une marque de 63 (-8). L’Américain de 26 ans a réussi pas moins de 10 oiselets. Son seul faux pas a été au quatrième trou, où il a enregistré un double boguey.

Ses compatriotes Tyler Duncan et Tom Hoge ont également connu une excellente journée, qu’ils ont conclue avec des cartes de 64 (-7). Neuf golfeurs suivent au quatrième rang, à -6. L’Américain Brooks Koepka fait partie du lot.

Parmi les Canadiens en lice, Mackenzie Hughes a obtenu le meilleur résultat de la journée en se classant 22e avec une marque de 67 (-4). L’Ontarien de 28 ans a réussi cinq oiselets et commis un boguey.

De son côté, David Hearn a pris le 55e rang après avoir joué 69 (-2).

Adam Svensson pointe quant à lui au 81e échelon, à sept coups de la tête. Roger Sloan (+1) est 113e, Nick Taylor (+2) est 126e et Ben Silverman (+3) est 137e.