Impact

Maxi Urruti est soulagé

Publié | Mis à jour

C’était la fiesta dans le vestiaire de l’Impact mercredi soir. Derrière les portes closes, on entendait résonner la musique latino, sans doute choisie par Maxi Urruti, qui a joué son meilleur match de la saison avec un but et une passe.

«Ça va lui faire du bien parce qu’il était frustré et j’ai senti que ça allait lui faire du bien, a souligné Rémi Garde. Mais il sait que même quand il ne marque pas, il est si important pour l’équipe qu’on l’aime bien quand même.»

Samuel Piette croit lui aussi que ce but de la victoire, marqué sur un tir de pénalité, va donner un peu d’air à Urruti, qui n’avait pas marqué à ses neuf premiers départs cette saison et qui a perdu une molaire mercredi sur un coup de coude qui n’a pas été sanctionné.

«Penalty ou pas, c’est un but qui va lui faire du bien et qui va lui enlever de la pression.»

Attente

Urruti n’est pas le seul à avoir ouvert son compteur avec l’Impact puisque Zakaria Diallo a lui aussi inscrit son premier but.

«J’ai failli marquer à plusieurs reprises, je l’attendais vraiment ce but. J’espère que c’est le premier d’une longue série.»

Et bonne nouvelle, les deux buts ont été inscrits sur des ballons arrêtés, ce qui est une solution comme une autre pour une équipe qui souffre parfois de pannes créatives sur le plan offensif.

«On se devait de marquer sur coups de pied arrêtés, on ne l’avait pas fait depuis le début de la saison», a avancé Samuel Piette.

Au mérite

Même si l’Impact a cédé en premier, Piette estime que le but d’Aaron Long n’était pas très mérité.

«Le premier but était un peu une injustice. Je ne crois pas qu’il y avait faute sur le joueur que Zak a marqué.»

Rémi Garde n’était pas peu fier de ses hommes, qui ont bien répondu à son changement tactique majeur.

«Je suis très fier de la prestation des joueurs parce qu’on jouait contre une bonne équipe qui a l’habitude de gagner ses matchs ici.»

«Tactiquement, ils ont bien répondu à ce qu’on avait préparé rapidement. Ils ont été très concentrés sur ce qu’on a essayé de mettre en place.»

L’Impact s’envole jeudi pour Cincinnati, où il jouera samedi.