JiC

L’avenir est-il aussi rose à Montréal qu’à Denver?

Publié | Mis à jour

L’Avalanche a peut-être accédé aux séries éliminatoires par la porte arrière, ça ne l’a pas empêché d’atteindre le deuxième tour.

Menée notamment par les défenseurs de 20 ans Samuel Girard et Cale Makar et par des jeunes attaquants prolifiques comme Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen, l’équipe du Colorado a même poussé les «vieux» Sharks à la limite des sept matchs. Au final, un seul but a fait la différence.

Les prochaines années s’annoncent donc prometteuses à Denver. L’avenir est-il aussi rose à Montréal?

Les analystes de TVA Sports Mike Bossy et Yvon Pedneault ont répondu à cette grande question dans le segment «Le Temple de la renommée» de l’émission JiC, jeudi. À voir dans la vidéo ci-dessus. Disons qu’ils ne sont pas très optimistes...

«Je suis désolé, mais il n’y a pas de Nathan MacKinnon ni de Mikko Rantanen à Montréal, a lancé Pedneault. Prends-tu Samuel Girard ou Victor Mete? Et il n’y a pas jusqu’à nouvel ordre à Montréal un défenseur de 20 ans du calibre de Cale Makar!»