Séries LNH 2019

Bruins-Hurricanes : les hostilités sont lancées dans la presse!

Publié | Mis à jour

Avant même que le premier match de la série entre les Bruins de Boston et les Hurricanes de la Caroline ait été disputé, les hostilités ont été lancées dans la presse, jeudi.

Fred Toettcher, coanimateur de l’émission de radio de Boston «Toucher & Rich», fait face à de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux après avoir sèchement coupé la ligne au journaliste du Raleigh News & Observer Chip Alexander, sous prétexte qu’il ne pouvait endurer son accent.

Vous pouvez écouter ce segment ci-dessous (avancez à la 20e minute).

«Je ne peux pas écouter quelqu’un avec un accent du sud parler de hockey», a-t-il expliqué.

Son collègue Rich Shertenleib n’était pas sur la même longueur d’onde : «C’était un sale coup! Ce gars était très bon!», a-t-il fait savoir à son coanimateur.

Les réactions ont afflué sur Twitter, les internautes déplorant le manque de classe de Toettcher à l’endroit d’un journaliste respecté dans le milieu.

Alexander, lui, a pu placer le dernier mot en répondant à un gazouillis du compte Twitter de l’émission qui annonçait une intervention en ondes de l'analyste Aaron Ward.

«Essayez de ne pas lui raccrocher au nez!», a-t-il écrit.

Il a plus tard remercié les gens qui lui ont manifesté leur appui : «Merci, tout le monde, pour tout le soutien démontré au sujet de cette impolitesse à la radio. J’ai toujours apprécié mon temps à Boston. C’est encore le cas. Place au hockey maintenant.»