MAJ-UMG-SPO-GLF-THE-MASTERS---FINAL-ROUND

Crédit : AFP

Golf

Un autre pari démesuré sur Tiger Woods

Publié | Mis à jour

L'homme qui a empoché la coquette somme de 1,19 million $ en misant sur la victoire de Tiger Woods lors du plus récent Tournoi des Maîtres est revenu à la charge. Cette fois, il a vu encore plus gros!

James Adducci, l'habitant du Wisconsin qui avait misé 85 000$ sur la victoire de l'Américain à Augusta, a placé un nouveau pari de 100 000$ sur la légende vivante du golf qui pourrait lui rapporter jusqu'à 10 millions $.

C'est qu'il croit le golfeur de 43 ans, gagnant d'un cinquième veston vert en avril dernier, capable du rarissime Grand Chelem du golf en 2019! L'exploit commande de remporter le veston vert d'Augusta, l'Omnium des États-Unis, l'Omnium britannique ainsi que le Championnat de la PGA tous la même année.

L'ancien numéro un mondial compte bel et bien 15 titres majeurs à son actif, mais il n'a jamais su compléter ce haut fait lors d'une même année. En fait, seul l'Américain Bobby Jones a réalisé cette prouesse en 1930. À l'époque, le qualificatif «Grand Chelem» pour qualifier l'exploit n'existait pas encore!

Les preneurs aux livres ont évalué le pari d'Adducci à 100 contre 1, d'où l'impressionnant retour promis. Soit dit en passant, le Grand Chelem de carrière est qualifié de bien plus probable, mais il n'a toutefois été complété que par cinq golfeurs : Woods, Jack Nicklaus, Ben Hogan, Gary Player et le moins connu Gene Sarazen. Imaginez!

Le produit de l'Université Stanford est le seul golfeur de l'histoire moderne à être passé près de répliquer l'accomplissement de Jones. En 2000, il avait triomphé aux États-Unis, en Grande-Bretagne ainsi qu'au Championnat de la PGA, mais il avait d'abord pris la 5e place à Augusta. Woods était toutefois parvenu à détenir simultanément les quatres titres majeurs en remportant le veston vert, le deuxième de sa carrière, dès le début de l'année suivante, en 2001. Cet autre exploit a depuis été qualifié de «Tiger Slam».

Woods est de retour en santé et il a prouvé qu'il était en mesure de distancer la compétition sur les allées d'Augusta, en Géorgie. L'Américain a aussi gagné sur le parcours de Bethpage où sera disputé le Championnat de la PGA, du 16 au 19 mai prochain. Il a également triomphé à quelques reprises sur le mythique terrain de Pebble Beach où sera disputé l'Omnium des États-Unis en juin. Difficile d'y croire? Adducci espère au moins et ça pourrait lui rapporter gros.