Séries LNH 2019

Pour en finir avec les coups à la tête

Pour en finir avec les coups à la tête

Stéphane Auger

Publié 07 mai
Mis à jour 07 mai

Lors du sixième match entre les Bruins de Boston et les Blue Jackets de Columbus, lundi soir, le défenseur Charlie McAvoy s’est vu décerner une pénalité mineure pour mise en échec illégale à la tête de l'attaquant Josh Anderson. Il a aussi été convoqué par le département de la sécurité des joueurs de la LNH.

Vous pouvez voir la séquence dans la vidéo ci-dessus.

Les arbitres ont deux options: décerner une pénalité mineure ou une punition de match. La pénalité majeure et d’inconduite de partie ne s’applique pas à cette règle. Une punition de match s’applique dans le cas d’une tentative de blessure ou pour blessure délibérée.

L’arbitre doit sévir sur l’infraction et ensuite sur la sévérité du geste. Sur la séquence vidéo, l’arbitre lève le bras rapidement. Les angles de reprises sont différents de ce que l’arbitre voit en temps réel. Par sa réaction, l’arbitre jongle déjà avec l’option de la sanction plus sévère. Mais tu dois être certain puisque nous connaissons ce que peuvent être les conséquences d’un avantage numérique de cinq minutes.

Jouons à l’avocat du diable. Anderson est sur le banc au début de la troisième période. Si les arbitres avaient décerné une punition de match et qu’Anderson avait marqué trois buts sur l’avantage numérique, combien de gens auraient une opinion différente ce matin?

Quelques règles doivent être mises à jour. La punition de match existait à l’époque où la technologie n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Une pénalité majeure et d’inconduite de partie devrait être la sanction la plus sévère et laissons au département de la sécurité des joueurs s’occuper des suspensions.

Deuxièmement, l’assistance de la reprise vidéo dans le cas des pénalités majeures (et de match pour l’instant) est maintenant nécessaire. C’est injuste pour les officiels car tout le monde a le droit à plusieurs angles et à l’infraction au ralenti. Les entraîneurs ont leur tablette derrière le banc. La technologie est présente, donnons-leur les outils. 

Le hockey est un sport rapide et physique. Il surviendra toujours des situations regrettables. Je suis d’avis que McAvoy sera suspendu et ratera le premier match contre les Hurricanes de la Caroline et c’est ce que ça mérite.