Séries LNH 2019

Brad Marchand est presque resté muet

Publié | Mis à jour

Brad Marchand et les Bruins de Boston avaient toutes les raisons de célébrer, lundi, après leur triomphe en six matchs sur les Blue Jackets de Columbus. Pourtant, la peste des Bruins n’était, étonnamment, pas en verve.

En effet, tant lors de l’entrevue sur la patinoire après la rencontre que lors d’une mêlée de presse dans le vestiaire, Marchand n’a pas utilisé plus de cinq mots pour répondre à chacune des questions qui lui ont été posées. En fait, au total, il a utilisé 39 mots pour répondre à... 19 questions. 

Il s'agit-là d'un comportement plutôt inhabituel dans le cas de Marchand, qui n'hésite jamais à poser des gestes ou dire des paroles discutables sur la patinoire.

«Ceux qui le côtoient l’adorent, a souligné l'analyste-hockey de la chaîne TVA Sports Michel Bergeron, mardi, lors de l'émission Les Partants. Je l’ai dirigé l’été dernier à Québec dans la Classique de Patrice Bergeron et il est tellement agréable. Quand tu es contre, c’est un petit haïssable. Il dérange, mais il ne semble pas déranger ses coéquipiers.

«[...] Des fois il va toujours un peu trop loin et il perd la carte. Mais c’est tout un joueur de hockey.»

Après avoir amassé 100 points en saison régulière, Marchand a obtenu 13 points en 13 matchs depuis le début des séries éliminatoires.

À voir dans la vidéo ci-dessus.

Sujets