Jacob Neveu

Photo : Jacob Neveu Crédit : AFP

LHJMQ

Les Huskies perdent une pièce maîtresse

Publié | Mis à jour

Après avoir été privés du meilleur marqueur en saison régulière, Peter Abbandonato, en début de finale, les Huskies devront cette fois se débrouiller sans un de leurs principaux éléments en défense pour le restant du duel contre les Mooseheads. Atteint par une rondelle lors du deuxième match, Jacob Neveu a subi une fracture de la mâchoire.

Neveu, qui est passé sous le bistouri samedi soir où lui a inséré des plaques de métal au visage, s’est blessé en bloquant un tir en première période de prolongation durant la rencontre remportée 5-4 par le club de la Nouvelle-Écosse, vendredi soir dernier, à Rouyn-Noranda. Dès l’impact sur son visage, le sang a giclé.

Il est contraint au repos pour un minimum de dix jours chez lui. Il s’agit d’une perte importante pour les Huskies alors que Neveu, élu meilleur arrière défensif lors du plus récent Gala des rondelles d’or, grugeait énormément de minutes sur la glace, notamment en désavantage numérique.

«C’est un énorme vide pour nous, a reconnu avant le troisième épisode prévu lundi soir le pilote des Huskies, Mario Pouliot, au sujet de son vétéran de 20 ans. Jacob, c’est un guerrier, un vétéran, un Huskie pur-laine. Sa présence sur la glace et hors-glace est importante. On va prendre les bouchées doubles et on va travailler encore plus fort.»

«Comme dans le cas de Peter, tu ne peux pas le remplacer. C’est tout le monde qui devra en faire plus. Jacob jouait autour de 20 minutes par match, les autres défenseurs devront, à six, prendre quelques minutes de plus pour combler sa perte.»