Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Ben Bishop et les Stars se relèveront-ils?

Publié | Mis à jour

La défaite de 4 à 1 subie dans le sixième match de la demi-finale de l’Association de l’Ouest contre les Blues de St. Louis, dimanche, a fait mal aux Stars de Dallas, qui devront travailler avec plus d’ardeur et montrer tout leur caractère durant la rencontre décisive, mardi.

Ayant critiqué ses hommes plus tôt en saison régulière, l’entraîneur-chef Jim Montgomery avait toutes les raisons de déplorer leur performance générale de la dernière partie. Pourtant, la formation texane jouait devant son public et avait l’occasion d’atteindre le carré d’as des séries pour la première fois depuis 2008.

Or, les Stars se sont butés à des rivaux plus motivés et conscients de leur défense. Il faudra désormais se ressaisir en territoire ennemi, là où ils ont cependant vaincu les Blues 2 à 1, vendredi.

«C’est le hockey, on doit créer et profiter de bonnes opportunités de marquer, a déclaré au site NHL.com le capitaine Jamie Benn, qui n’a pas compté depuis le premier duel de la série. Nous savions que ça allait être une longue confrontation, car ils constituent une bonne équipe. Ils jouent bien défensivement et misent sur un bon gardien [Jordan Binnington]. On doit ainsi essayer davantage de choses et trouver le moyen d’envoyer la rondelle dans le filet.»

«La série est serrée et on s’y attendait. Si vous souhaitez vous rendre loin en séries, vous devez habituellement disputer quelques matchs numéro 7», a ajouté l’attaquant Mats Zuccarello.

Aux yeux de Montgomery, sa troupe doit apprendre de tout cela et corriger ce qui fait défaut rapidement.

«Nous ne poussions pas à fond et nous ne patinions pas en troisième période. On ne réalisait rien pour contrôler le temps de possession. Il faut donner le crédit à St. Louis qui a accompli du bon boulot pour nous surveiller.»

Inquiétude

Les Stars veulent surtout revoir leur gardien Ben Bishop au maximum de ses capacités. Il a reçu un tir de Colton Parayko sur la clavicule durant le dernier tiers et a quitté la patinoire peu après que les Blues eurent profité de sa malchance pour porter le pointage à 3 à 1. Même si Anton Khudobin a bien fait cette année en vertu d’un taux d’efficacité de ,923, Dallas peut difficilement se passer de leur vétéran.

Après le duel de dimanche, Montgomery a indiqué que la décision de retirer Bishop et de le soumettre à un examen médical était une mesure préventive visant à éviter d’autres problèmes. L’instructeur croit revoir son gardien numéro 1 en action mardi.