Tennis

Auger-Aliassime domine son ami Shapovalov à Madrid

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a finalement eu le dernier mot dans son duel face à son grand ami Denis Shapovalov, qu’il a défait en deux manches de 6-2 et 7-6 (7), dimanche, au premier tour du tournoi de Madrid.

Invité des organisateurs de la compétition, le gagnant a eu besoin de moins de deux heures pour triompher.

À l’occasion de leur bataille attendue par plusieurs amateurs de tennis canadiens, les deux joueurs ont décidé de porter des vêtements identiques, c’est-à-dire un t-shirt orange et un short gris. Cependant, le jeu offert par Auger-Aliassime a été nettement plus convaincant que celui de l’Ontarien.

Après avoir réalisé deux bris aux dépens de son compatriote lors de la manche initiale, l’athlète de la Belle Province a blanchi son vis-à-vis sur son service à 2-2 pendant le set suivant pour réussir le bris.

Néanmoins, Shapovalov a répliqué aussitôt avec un bris, son seul de la journée, de sorte qu’il a fallu départager éventuellement les deux hommes avec un pointage de 6-6.

Auger-Aliassime a profité de deux fautes directes de son adversaire pour trancher le débat au bris d’égalité.

Un deuxième match aussi attendu

Le gagnant a maintenant rendez-vous avec Nadal, qui a l’habitude de dominer ses rivaux sur la terre battue. Cependant, il faudra voir si l’affrontement face au deuxième joueur mondial sera plus aisé.

Effectivement, selon le compte Twitter du quotidien «New York Times», le Majorquin a éprouvé des ennuis digestifs au cours des dernières heures et a été contraint au repos. Sa participation au tournoi n’est toutefois pas compromise.

Quintuple vainqueur de l’événement madrilène, Nadal a obtenu un laissez-passer pour le deuxième tour. Il en sera à sa première confrontation avec Auger-Aliassime.

Un premier duel en 2019

Le choc entre les deux représentants de l’unifolié était le premier depuis leur premier affrontement au sein de l’ATP survenu aux Internationaux des États-Unis 2018.

À cette occasion, Auger-Aliassime avait abandonné au troisième set en raison d’un problème d’arythmie cardiaque.

Ayant commencé l’année au 109e échelon mondial, le Québécois occupe la 30e place et se trouve à une dizaine de longueurs de Shapovalov, 20e.