LNH

Qui veut d’un défenseur de 30 ans à 8 millions $?

Publié | Mis à jour

Qui veut d’un défenseur de 30 ans à 8 millions $? Les Rangers de New York ont eu la réponse à cette question et elle est plutôt négative.

À lire aussi : Sept joueurs d’impact qui pourraient être échangés cet été

Selon le «New York Post», le directeur général Jeff Gorton a tenté d’échanger Kevin Shattenkirk tout au long de la dernière saison, mais personne n’en voulait même si l’équipe était prête à retenir jusqu’à 50% de son salaire.

Originaire de New York, l’arrière de 6 pieds déçoit depuis qu’il s’est joint aux «Blueshirts» à titre de joueur autonome, le 1er juillet 2017. En 119 parties, il a inscrit sept buts et 44 points.

Shattenkirk n’est plus le défenseur dominant qu’à l’époque où il était le pilier à la ligne bleue des Blues de St. Louis.

À la suite d’un court passage chez les Capitals de Washington, qui l’avaient acquis en vue des séries éliminatoires de 2017, l’arrière américain avait réalisé quatre campagnes consécutives de 40 points et plus, dont un sommet personnel avec 56 points en 2016-2017.

En revanche, il affiche les pires cumulatifs de sa carrière sur Broadway, exception faite de la saison écourtée de 2012-2013 en raison du lock-out (23 points en 48 matchs). Il a conclu la dernière campagne avec 28 points en 78 matchs.

Le contrat de Shattenkirk comptera pour 6,65 millions $ sur la masse salariale de l’équipe jusqu’à l’été 2021, lorsqu’il viendra à échéance.

Si Gorton opte pour le rachat de son contrat, l’organisation devra lui verser 1,43 million$ jusqu’en 2023.