145th Kentucky Derby

Crédit : AFP

Sports divers

Derby du Kentucky : Country House l’emporte dans la controverse

Publié | Mis à jour

Le 145e Derby du Kentucky a pris fin dans la controverse, samedi, à Louisville. Premier à franchir la ligne d’arrivée, Maximum Security a dû concéder la victoire à Country House après avoir été disqualifié pour interférence.

C’est la première fois dans l’histoire de l’épreuve qu’un cheval est disqualifié.

Avec une fiche parfaite de quatre victoires en autant de départs en carrière, Maximum Security (9-2) était devenu le cheval à battre Churchill Downs depuis le retrait d’Omaha Beach, qui souffre d’un problème respiratoire.

Mené par Luis Saez, le poulain de Gary et Mary West s’est rapidement installé en tête et est resté aux commandes tout au long de la course. À quelques mètres de l’arrivée, Maximum Security a bloqué le passage à War of Will, qui semblait sur le point de se faufiler. Le contact a joué l’avantage de Saez et de sa monture, qui ont ainsi pu maintenir leur position. Country House et Code of Honor ont suivi, dans l’ordre, au fil d’arrivée.

Après la course, certains jockeys ont contesté la victoire de Maximum Security qui, selon eux, avait causé plusieurs fois de l’interférence au cours de l’épreuve. Pendant que l’équipe du vainqueur célébrait, les arbitres révisaient à la course. Vingt minutes plus tard, ils ont retiré le titre à Maximum Security pour le remettre à Country House (65-1).

Pour son entraîneur Bill Mott et son jockey Flavien Prat, il s’agit d’une première victoire en carrière dans une épreuve de la triple couronne. Cette édition du Derby du Kentucky aura d’ailleurs été très profitable à Mott puisque son autre protégé, Tacitus (5-1), s’est finalement classé troisième derrière Code of Honor (13-1).

La deuxième épreuve de la triple couronne, le Preakness Stakes, aura lieu plus tard au mois de mai, à Baltimore.