Séries LNH 2019

L'Avalanche au pied du mur

Publié | Mis à jour

Un doublé de Tomas Hertl et une prestation quasi impeccable de Martin Jones ont permis aux Sharks de vaincre l'Avalanche 2-1 dans le match numéro 5 de la série entre les deux équipes, maintenant menée 3-2 par San Jose. 

Peu sollicité pendant la partie, le gardien des Sharks a tout de même été solide devant sa cage et a su se dresser en fin de match devant les attaques répétées du Colorado. En fait, il n'aura cédé que devant Tyson Jost en deuxième période. 

À l'autre bout, Tomas Hertl s'est occupé du reste. L'attaquant tchèque a marqué les deux buts de son équipe, tout en étant à l'origine de nombreuses autres occasions de marquer.

Dans une cause perdante, Philipp Grubauer a lui aussi livré un bon match. Mitraillé de 39 tirs, le portier n'a pas grand chose à se reprocher sur les deux filets qu'il a accordés. Il avait la vue voilée sur le premier et a vu Nathan MacKinnon perdre son duel devant le filet contre Hertl sur le deuxième. 

L'Avalanche fera donc face à l'élimination lundi soir devant ses partisans. 


3e période: 

20:00 - Fin du match. 

06:26 - BUUUUUUTTTTT! Tomas Hertl, encore lui, profite d'un disque libre et bat Grubauer, lancant ainsi les Sharks en avant! 

Tomas Hertl... encore lui! - TVA Sports

 

00:00 - Début de la période.

2e période:

19:40 - BUUUUTTTTT! Tomas Hertl redirige un tir de Logan Couture et crée l'égalité!

Hertl crée l'égalité - TVA Sports

 

17:01 - BUUUUUTTTTT! Tyson Jost s'empare du retour de lancer de J.T Compher et ouvre la marque, tard en 2e période!

 

00:00 - Début de la période.

1re période: 

07:04 - Kevin Labanc marque, mais les arbitres refusent le but en raison d'un bâton élevé de Timo Meier. Plutôt que de tirer de l'arrière 1-0, l'Avalanche profite d'un avantage numérique. 

00:00 - Début de la partie. 


Les Sharks de San Jose profiteront-ils de l’avantage de la foule pour prendre l’avance de 3-2 dans la série contre l’Avalanche du Colorado?

À lire aussi : Couture parmi les meilleurs de la décennie

Jeudi, les «Avs» ont pris le quatrième match par jeu blanc 3-0 à Denver, notamment grâce à 32 arrêts du gardien Philipp Grubauer, pendant que Mikko Rantanen a récolté deux mentions d’aides.

Le Colorado a gagné les parties 1 et 4 de la série de sept pour la 21e fois de son histoire. Lorsqu’il a gagné un match no 5 dans un tel scénario, il a remporté neuf de ses 12 séries (75%).

Les Sharks, eux, cinq des sept séries lorsqu’ils ont triomphé au cinquième affrontement d’une série à égalité 2-2 (71,4%).

Auteur du but gagnant au dernier rendez-vous, l’attaquant de l’Avalanche Nathan MacKinnon foulera la glace alors qu’il est sur une séquence productive de huit matchs. En éliminatoires, aucun joueur de cette concession n’a noirci la feuille de pointage en autant de parties consécutives depuis... 17 ans!

Incluant les défunts Nordiques, quatre joueurs seulement dans l’histoire de l’organisation ont inscrit un point dans neuf duels consécutifs ou plus en séries: Marian Stastny (1982: 13 points en 10 parties), Joe Sakic (1996: 17 en 10 parties), Peter Stastny (1982: 17 points en neuf parties) et Claude «Pépé» Lemieux (1997: 16 points en neuf parties).

Au dernier match, le défenseur des Sharks Brent Burns a enregistré un sommet en temps réglementaire, dans le présent bal printanier, avec un temps d’utilisation de 28 min 39 s, jeudi.

Le numéro 88, qui pointe au premier rang des séries avec une moyenne de 29:36 par soir, passé près de la moitié de cette confrontation de deuxième tour (46,8%; 112:21 sur 240 minutes!).

Burns a passé 58,2% de son temps à couvrir MacKinnon, les deux équipes ayant été sur la patinoire simultanément pendant 65:24 (35:27 à San Jose et 29:57 au Colorado).