Canadiens

«Josh Brook, c’est un gars de troisième paire»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal ont dans leur rang plusieurs jeunes espoirs possédant un potentiel intéressant. Les attaquants Ryan Poehling et Nick Suzuki ainsi que les défenseurs Alexander Romanov et Josh Brook sont sur cette liste. Toutefois, ça ne veut pas dire qu’ils seront assurément des super-vedettes avec le Bleu-Blanc-Rouge.

Marc-André Dumont, qui était l’entraîneur-chef des Screaming Eagles du Cap-Breton jusqu’à tout récemment, a côtoyé Suzuki et Brook lors du dernier Championnat du monde de hockey junior en tant qu’entraîneur adjoint d’Équipe Canada.

«Nick Suzuki, c’est un super beau talent, qui a des mains exceptionnelles, qui a un lancer dévastateur, a souligné Dumont, vendredi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. C’est un jeune qui est très intelligent. Ça va prendre un peu de développement pour qu’il puisse aspirer à jouer dans la Ligue nationale. Il n’y a pas de doute.»

Puis Dumont a enchaîné sur Brook, qui a amassé 75 points en 59 matchs avec les Warriors de Moose Jaw en 2018-2019.

«Josh Brook est un défenseur qui doit garder les choses simples, a indiqué Dumont. Il doit bien bouger la rondelle et prendre son homme.»

«Il était bien entraîné par Tim Hunter dans le junior. Ça va être un gars qui peut aspirer à jouer professionnel. Dans la LNH, je pense que s’il se développe, il sera un gars de troisième paire. Sans mettre de pression sur lui, peut-être que ça va être mieux que ça et tant mieux, mais ça va être un processus. Ce n’est pas un gars qui dirigera l’avantage numérique et fera des jeux à l’emporte-pièce.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.