Impact

Une forteresse imprenable depuis un an

Publié | Mis à jour

Même si nous sommes rendus au 2 mai, les joueurs de l’Impact se sont encore entraînés avec tuques et cache-cou, jeudi.

«Je n’ai pas regretté d’avoir apporté avec moi tous mes manteaux!», a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde à la blague après la séance du jour.

«Ça fait deux mois que je dis aux autres joueurs qu’il va faire beau dans deux semaines, mais il ne fait jamais beau!», a lancé de son côté le milieu de terrain Samuel Piette, qui connaît trop bien les caprices de Dame Nature au Québec au printemps.

Le onze montréalais essaie certes d’en rire, mais la température désagréable des dernières semaines pourrait avoir un effet négatif sur son moral... si ce n’est pas déjà le cas d’ailleurs.

«Comme la pelouse naturelle n’est pas très belle ces jours-ci, on doit s’entraîner sur une surface synthétique, a souligné Piette. Il fait froid en ce moment, mais il annonce 15 degrés samedi. C’est un gros changement qui joue sur le corps.»

Malgré tout, l’Impact est en pleine confiance pour la rencontre de samedi contre le New York City FC puisqu’il a fait du Stade Saputo une véritable forteresse. Depuis juin 2018, la troupe de Garde est la meilleure équipe à domicile de la MLS avec une récolte moyenne de 2,5 points par match. C’est aussi l’équipe qui a accordé le moins de buts à la maison durant cette période (6 en 14 rencontres, soit 0,43/match) et qui compte le plus de blanchissages (9).

Et pas question de ralentir!

«Je répète toujours aux joueurs qu’une culture gagnante, ça se cultive, a affirmé Garde. Se satisfaire aujourd’hui de ce qu’on a fait jusqu’à présent serait une erreur. Si on ne sait pas ce qui nous a amenés ici, si on pense que c’est le talent, on se fait des illusions.»

Piette a également tenu un discours semblable.

«Notre objectif principal est de faire les séries, mais on peut viser être une équipe du top 3. Si on s’entraîne et on joue pour être une équipe du top 3, ça va faire en sorte que la qualité aux entraînements et aux matchs va être élevée. On ne doit pas se satisfaire de notre récolte de 17 points jusqu’à maintenant.»

Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus.

Sagna blessé

Par ailleurs, voici une mise à jour de l’état de santé des membres de l’effectif montréalais.

Maintenant rétablis de leur blessure respective, les milieux de terrain Mathieu Choinière et Saphir Taïder ont repris l’entraînement avec leurs coéquipiers jeudi matin.

Quant à l’attaquant Ignacio Piatti, il brillait encore par son absence, tout comme le défenseur Bacary Sagna.

Il est d’ailleurs d’ores et déjà assuré que ces deux joueurs ne seront pas en uniforme samedi contre NYCFC.

Cet affrontement sera présenté à TVA Sports à compter de 16h (avant-match).