Crédit : AFP

Séries LNH 2019

La Caroline est complètement «Jerks»!

Publié | Mis à jour

Depuis que Don Cherry a traité les Hurricanes de «Bunch of Jerks», la formation de la Caroline en a fait son surnom officiel. Ou presque.

Cela fait maintenant plus de deux mois que Cherry s’est élevé contre les célébrations d’après-partie des joueurs des «Canes», les qualifiant de «Bunch of Jerks»; un surnom qui semble désormais plaire à l’équipe et à ses partisans.

Il s’agit un peu de la même situation que les Raptors de Toronto, dans la NBA, ont vécue il y a quelques années lorsqu’ils ont été oubliés dans un sondage de CBS qui demandait quelle équipe remporterait le titre dans la NBA, lors du stade des demi-finales. Les choix de réponses étaient les Warriors de Golden State, les Cavaliers de Cleveland, le Thunder d’Oklahoma City et «Autre» («Other»). La formation de la Ville Reine avait alors joyeusement adopté le slogan «We The Other», en référence au «We The North» qui les caractérisait et caractérise toujours.

Pour revenir à la formation basée à Raleigh en Caroline du Nord, leur domicile, le PNC Arena, a lui aussi affiché ses couleurs pour la tenue du troisième match de la série face aux Islanders de New York, qui aura lieu mercredi!

Ces derniers distribueront aussi à leurs partisans une serviette rendant hommage à la «Bunch of Jerks».

Il ne s’agit pas de la fameuse «Terrible Towel» des Steelers de Pittsburgh dans la NFL, mais il est assuré que cette serviette sera bien en vue lors du premier leg de cette série de deuxième tour en Caroline du Nord.

Sujets