Les Partants

«Pour la LHJMQ, c’est une énorme perte»

Publié | Mis à jour

Il y a quelques jours, le jeune défenseur de 15 ans des Estacades de Trois-Rivières dans la Ligue midget AAA, Tristan Luneau, s’est engagé à joindre les rangs des Badgers de l’Université du Wisconsin à partir de 2022. Ainsi, selon toute vraisemblance et à moins d’un revirement de situation, il pourrait évoluer au sud de la frontière après la saison 2019-2020.

Luneau pourrait être admissible au repêchage de la LHJMQ de 2020. Toutefois, son engagement envers les Badgers serait ainsi invalidé. Dans le contraire, le jeune homme prendra la route des États-Unis et de la USHL avant d’être admis à l’Université du Wisconsin, où il pourrait être entraîné par l’ancien joueur de la LNH Tony Granato, qui est actuellement le pilote de l’équipe de hockey de l’établissement.

En 2020, Luneau a le potentiel d’être le premier choix au total dans la LHJMQ, qui, maintenant, voit la possibilité de voir l’un des meilleurs de sa cuvée lui filer entre les doigts.

«Pour le talent que ce jeune homme a versus le potentiel qu’il a pour une équipe junior, on le voyait gros, a tout d’abord souligné le journaliste de la chaîne TVA Sports Mikaël Lalancette, mercredi, lors de l’émission Les Partants. Ç’a surpris des formations, car ça ne s’est pas ébruité. On n’avait pas vu venir ça. On va se le dire, pour la LHJMQ, c’est une énorme perte.

«Tu ne veux pas perdre tes meilleurs éléments. Tu veux les garder ici. Je vous le dis, la compétition, elle est féroce pour les équipes de la LHJMQ pour être capable de garder les gars ici. Et les Québécois regardent de plus en plus ce qui se passe aux États-Unis.»

Joueur exceptionnel

Luneau a connu une campagne de 24 points, dont quatre buts, en 42 rencontres avec les Estacades en 2018-2019. Et son entraîneur, Frédéric Lavoie, n’a que des bons mots pour son jeune protégé.

«C’est un défenseur exceptionnel à caractère offensif, a commenté Lavoie lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Je pense qu’il aime bien se comparer à Drew Doughty. C’est un gars qui est très habile avec la rondelle, qui prend des bonnes décisions et est capable de battre la pression facilement. C’est un joueur d’exception.

«Rapidement, Tristan a pris sa place dans l’équipe. Rapidement, les joueurs ont reconnu son talent et qu’il avait sa place. C’est un joueur qui a eu énormément de temps de glace en avantage numérique et à 5 contre 5. Il a participé aux Jeux du Canada avec les meilleurs du groupe d’âge au-dessus de lui et il a très bien performé là-bas.»

Et même s’il a émis un engagement envers l’Université du Wisconsin, les portes lui sont toujours ouvertes ailleurs.

«Je pense que Tristan veut ouvrir ses portes, a confié Lavoie. Mais il semble sérieux dans cette décision. C’est un p’tit gars qui est ultra mature. Il est plus mature que certains joueurs plus vieux que j’ai dans mon équipe. Je ne suis pas inquiet que sa décision soit éclairée.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.