JiC

Pierre Boivin serait intéressé à acquérir les Alouettes

Publié | Mis à jour

Stephen Bronfman a nié avoir un intérêt pour l'achat des Alouettes de Montréal, mais le président et chef de la direction de sa société d’investissement, Pierre Boivin, pourrait avoir son mot à dire dans le dossier.

C’est ce qu’a indiqué Jean-Charles Lajoie durant le segment «L’Apéro» de l’émission JiC, mardi.

Boivin occupe depuis 2011 les fonctions de PDG de la société Claridge, qui représente les intérêts de la famille de Bronfman.

«Il appert que Pierre Boivin, lui, aurait de l’intérêt pour mettre la main sur cette équipe. Dans quelle forme? Ça reste à démontrer», a rapporté l’animateur de TVA Sports, mentionnant également qu’une annonce pourrait être effectuée d’ici la fin de la semaine quant à la vente des Moineaux.

Jean-Charles estime par ailleurs qu'il faut faire la lumière sur le projet d'achat des Alouettes d'Éric Lapointe, qui n'a pas été concluant.

«Qui a eu intérêt à mettre des bâtons dans les roues du projet d’Éric Lapointe [...] pour faire échec à son plan d’acquisition et de relance des Alouettes de Montréal? Il faut répondre avant longtemps à cette question», a-t-il soulevé.

«Qui sera le pantin francophone du groupe anglophone qui sera propriétaire des Alouettes au cours des prochains jours, des prochaines semaines ou des prochains mois?», a ajouté «JiC».

Voyez le segment dans la vidéo ci-dessus.