LNH

Thomas Chabot veut passer sa carrière à Ottawa

Publié | Mis à jour

Malgré les difficultés traversées par son équipe au cours des deux dernières années, Thomas Chabot veut passer l’ensemble de sa carrière avec les Sénateurs d’Ottawa.

Le directeur général Pierre Dorion a d'ailleurs fait savoir que des discussions préliminaires ont eu lieu avec Chabot, dont le contrat vient à échéance au terme de la prochaine saison.

«On ne sait jamais ce qui arrive dans la vie, mais c’est certain que j’adore mon temps là-bas, a mentionné le Québécois à TVA Sports. J’adore la place, la ville, les partisans. On a plusieurs jeunes joueurs extrêmement talentueux qui étaient dans l’équipe ou dans notre filiale de la Ligue américaine. Notre club-école a eu une très bonne saison. Ça veut dire qu’il y a des gars qui faisaient un bon travail en bas. Ça va être excitant de revenir au camp.»

Depuis son beau parcours en séries éliminatoires en 2017, la formation de la capitale nationale a dû gérer plusieurs distractions et situations de crise – le «Uber Gate», notamment.

Après avoir échangé leur capitaine Erik Karlsson au mois de septembre, les Sénateurs se sont résignés à se départir de Mark Stone et de Matt Duchene durant la saison 2018-2019.

«Au bout du compte, la seule chose que l’on contrôle, c’est ce qu’on fait sur la patinoire, a commenté Chabot. Oui, il y avait peut-être des distractions avec les rumeurs et les gars qui allaient soit se faire échanger, soit signer une prolongation de contrat.»

Le Beauceron n’a certainement pas été affecté par la guigne de la deuxième année, lui qui a récolté 55 points et a été utilisé en moyenne plus de 24 minutes par rencontre.

À défaut de pouvoir participer aux séries éliminatoires de la LNH, il se réjouit de représenter le Canada au Championnat mondial de hockey, qui se tiendra du 10 au 26 mai en Slovaquie : «Le fait de porter le gilet de ton pays, c’est toujours un honneur. C’est une chance d’allonger ta saison et de jouer du hockey de haut niveau quand même»

Voyez le reportage de Stéphane Turcot dans la vidéo ci-dessus.