Boxe

Beterbiev prêt pour l’étape suivante

Publié | Mis à jour

Le boxeur montréalais Artur Beterbiev est déjà champion IBF des mi-lourds, mais il en veut encore plus.

À cinq jours de son combat contre l’Américain d’origine bosniaque Radivoje Kalajdzic (24-1-0, 17 K.-O), le Russe en est à conclure son camp d’entraînement avec son entraîneur Marc Ramsay, avec qui il tient à travailler seul.

«Il demande énormément d'attention, mais c'est quelque chose de bien et c'est comme ça que ça doit être fait, a indiqué l’entraîneur. Surtout à ce niveau-là, il faut s'occuper des détails comme il faut.»

Beterbiev (13-0-0, 13 K.-O.), en ce moment, est concentré à 100% sur son duel à venir.

«Le matin quand tu te réveilles, tu penses au combat. Quand tu vas au lit, tu penses au combat. Beaucoup plus qu'à l'habitude», a-t-il avoué à notre collègue Nancy Audet.

Désormais détenteur d’un contrat à long terme avec le promoteur Top Rank, il rêve d’obtenir un combat d’envergure d’ici la fin de l’année.

«Je suis prêt pour ça», a-t-il admis sans détour.

Un duel explosif

En attendant, il a Kalajdzic sur son chemin et le combat entre les deux hommes, qui aura lieu le 4 mai en Californie, promet d’être très animé, a indiqué Ramsay.

«Je pense que ça va être très explosif, a-t-il indiqué. Notre adversaire n'est pas un gars très refermé, sur la défensive. C'est un gars qui essaie. Quand on connaît le style de Beterbiev, ça risque de faire des flammèches. Ça va être un beau combat de boxe pour les amateurs.»

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus.