Séries LNH 2019

Malgré une petite frousse, l'Avalanche tient bon

Publié | Mis à jour

L’Avalanche du Colorado a résisté à une poussée des Sharks en fin de troisième période pour l’emporté 4 à 3, dimanche soir, à San Jose.

Ce gain a d’ailleurs permis aux hommes de Jared Bednar d’égaler la série 1 à 1.

Menant par deux buts avec cinq minutes à jouer, les vainqueurs ont vu Brent Burns réduire l’écart avec un bon tir des poignets. Tentant le tout pour le tout, les favoris de la foule ont retiré leur gardien à la faveur d’un sixième patineur. Une stratégie qui aura finalement bénéficié à l’Avalanche, puisque Nathan MacKinnon a touché la cible.

Ce fut d’ailleurs le filet gagnant, car Burns, encore lui, a de nouveau déjoué le gardien Philipp Grubauer dans les dernières secondes de jeu. Il était cependant trop tard pour les Sharks.

Avant cette fin rocambolesque, l’Avalanche a vu son capitaine, Gabriel Landeskog, prendre les choses en mains. Le Suédois a amorcé sa bonne soirée de travail en égalisant la marque en deuxième période. Landeskog a fait dévier un tir de la pointe du défenseur Tyson Barrie derrière le gardien Martin Jones.

Quelques instants plus tard, Landeskog a obtenu une très bonne chance de marquer, mais Jones lui a fermé la porte. Qu'à cela ne tienne, le retour a atterri sur la palette de Barrie, qui a décoché un boulet de canon dans la partie supérieure du filet.

Matt Nieto a également touché la cible pour les gagnants, tandis qu’Evander Kane a été le premier à s’inscrire à la marque dans cette partie.

La série se transporte maintenant au Colorado, où les deux formations se retrouveront, mardi soir, pour le troisième affrontement.