Impact

Saphir Taïder regrette d'avoir joué

Publié | Mis à jour

Saphir Taïder l’admet : il n’aurait pas dû enfiler ses crampons pour affronter l’Union de Philadelphie, le 20 avril dernier.

À LIRE AUSSI: Daniel Lovitz fustige la MLS

Ennuyé par une blessure à une cuisse, l’Algérien n’était pas lui-même sur la pelouse du Talen Energy Stadium. Il a d’ailleurs raté la rencontre de mercredi dernier, à Foxboro, face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

«Ça fait une dizaine de jours que je traîne cette gêne à l'ischio, a mentionné le milieu de terrain de l’Impact de Montréal. J'ai essayé de jouer à Philly mais je n’aurais peut-être pas dû jouer. J'avais donné mon accord au coach, j'aurais dû lui dire que je n'en étais pas capable.»

Heureusement, Taïder est maintenant en état de jouer alors que l’Impact s’apprête à recevoir le Fire de Chicago au Stade Saputo.

«C’est notre maison, c’est là où on doit être imbattables, a dit l’athlète de 27 ans. À nous de le montrer demain comme on l’a montré contre Columbus.»  

L’Impact a déjà joué plus du quart de sa saison et, envers et contre tous, l’équipe se retrouve au deuxième rang dans l’Est avec le sentiment du devoir accompli.

«On est deuxièmes avec huit matchs à l’extérieur. C’est tout simplement incroyable et fantastique, a fait remarquer Taïder. Il faut savoir aussi le dire. Quand ce n’est pas bien, on nous appuie dessus, mais quand c’est bien, il faut savoir aussi féliciter tout le monde. Ce que fait le staff, le coach, les joueurs, c’est quelque chose de grand.»

Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus.