Impact

«Ça fait du bien» –Jackson-Hamel

Publié | Mis à jour

Anthony Jackson-Hamel savait qu’il risquerait d’avoir une chance de se faire valoir face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, et l’attaquant en a profité pour mettre fin à une longue léthargie.

Auteur d’un doublé dans la victoire de 3-0 des siens à Foxboro, le Québécois a fait bouger les cordages pour la première fois dans la MLS depuis le 5 mai 2018 contre... ce même Revolution.

«Je savais qu’il y avait des gars qui avaient joué [samedi] et que j’allais sûrement embarquer, a-t-il mentionné lors d’un entretien avec TVA Sports aux côtés de Samuel Piette. Donc, après, c’était juste de saisir ma chance et de marquer si j’en avais l’occasion.» 

«Ça fait du bien, a-t-il ajouté. On dirait que ça arrive souvent contre le Revolution. C’est le fun. C’est un effort de groupe encore une fois. La journée a été longue [en raison des problèmes de transport], mais on a des gars qui ne sont pas souvent dans le onze partant et, quand on leur demande d’être sur le jeu, ils se présentent tout le temps. On a besoin d’un groupe uni comme ça.»

Piette se réjouissait de voir son coéquipier connaître du succès à nouveau : «Je ne suis pas surpris. C’est ce qu’il fait à chaque jour à l’entraînement. Jackson a eu sa chance aujourd’hui, il l’a saisie. Ça fait du bien de revoir le gros Tony avec nous.»

En raison d’un problème avec son vol nolisé, l’Impact s’est envolé pour Boston à seulement six heures de son affrontement contre le Revolution, mais il est tout de même parvenu à récolter les trois points dans ces circonstances.

«C’est gros, a constaté Piette. Ça prouve qu’on a du caractère. On l’a dit dans le vestiaire, on n’avait rien à perdre. Nos 24 dernières heures ont été tellement étranges. Personne ne croyait qu’on allait prendre des points ici.»