Impact

Une belle occasion pour les jeunes de l'Impact

Publié | Mis à jour

Il y a une semaine à Washington, Rémi Garde a surpris en proposant une formation remplie de jeunes joueurs pour affronter D.C. United. Avec un autre match en milieu de semaine mercredi soir, il ne serait pas étonnant qu’il propose un effectif assez similaire.

À lire aussi : Démontrer du caractère

À Washington, il avait notamment fait appel à Mathieu Choinière, Shamit Shome, Clément Bayiha et Zachary Brault-Guillard.

Les quatre jeunes Canadiens l’ont fait bien paraître en livrant une solide performance qui a mené à un verdict nul de 0 à 0.

Pousser

Choinière, qui a eu une bonne frousse samedi après un tacle qui a valu un carton rouge à Kai Wagner, estime que ses jeunes coéquipiers et lui ont fait le boulot.

«Le "coach" peut penser à mettre n’importe qui sur le terrain et avec ce match-là, même les jeunes. On est là pour pousser les plus vieux et pour avoir le plus de minutes. Il peut nous faire confiance.»

Mais Garde insiste pour dire que l’âge ne sera jamais un critère de sélection dans son équipe. Tout passe par les performances sur le terrain.

«C’est possible [que les jeunes jouent], mais les joueurs ne jouent pas parce qu’ils sont jeunes, je m’attache surtout à ce que je vois sur le terrain, sinon l’équilibre mental du groupe est remis en question.»

«Le reste est aléatoire. L’important est que les meilleurs soient sur le terrain, mais la rotation est un paramètre sur lequel je réfléchis.»

À l’aise

Choinière, qui a vu de l’action dans six des huit matchs de l’équipe, se sent à l’aise à sa première saison complète chez les professionnels.

«Chaque fois que je rentre [sur le terrain], j’essaie d’apporter quelque chose de positif à l’équipe, de l’énergie. Pour l’instant, je crois que ça va bien.»

Ce n’est pas pour rien que Garde lui a fait confiance dans les 16 dernières minutes du match contre Columbus, il y a une semaine et demie, alors que l’équipe devait protéger une avance.

Le jeune homme de 20 ans a la bonne attitude et tente de prendre toutes les minutes qu’on lui offre.

«Peu importe où je joue, ça ne me dérange pas pour l’instant. Ma position est milieu de terrain, mais si je peux avoir des minutes à droite ou à gauche, je vais en profiter pour acquérir le plus d’expérience possible afin d’être plus à l’aise quand je serai à ma position.»