Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Justin Williams, l’arme secrète des Hurricanes?

Publié | Mis à jour

Âgé de 37 ans, le capitaine des Hurricanes de la Caroline, Justin Williams, est peut-être celui qui fera pencher la balance en faveur de son équipe lors du septième et ultime match, mercredi à Washington, dans la série face aux Capitals.

«Il n’y a pas de lendemain, indique l’entraîneur-chef des Hurricanes, Rod Brind’Amour, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey. C’est une opportunité de créer un moment. C’est pourquoi c’est si spécial.»

Williams a l’habitude de connaître du succès lors des séries, comme en fait foi sa récolte de 97 points en 146 rencontres éliminatoires. Particulièrement efficace dans les moments importants, il avait d’ailleurs remporté le trophée Conn-Smythe, remis au joueur par excellence des séries en 2014, après avoir grandement aidé les Kings de Los Angeles à soulever la coupe Stanley. En 26 matchs cette année-là, il avait obtenu 25 points, dont neuf buts.

Au deuxième tour, face aux Ducks d’Anaheim, Williams avait inscrit le premier but dans la septième rencontre remportée par les Kings. En finale de l’Association de l’Ouest, lors de la septième partie contre les Blackhawks de Chicago, l’attaquant avait récolté un but et une mention d’aide, se faisant complice sur le filet d’Alec Martinez en prolongation. Puis, en grande finale, il avait amassé sept points pour aider les Kings à vaincre les Rangers de New York en cinq parties.

Encore lundi, dans un gain de 5 à 2 face aux Capitals au cours du sixième match, Williams a eu son mot à dire dans la victoire des Hurricanes en marquant le quatrième but des siens. Tout est maintenant en place pour le septième match.

«Tout peut arriver dans un match numéro 7, prévoit pour sa part Jordan Staal. C’est ce à quoi tu rêves quand tu es un enfant. Je sais que tout le monde dans ce groupe est excité. Nous allons trouver une façon.»

Cette façon porte peut-être le nom de Justin Williams.