Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Nathan MacKinnon possiblement le meilleur?

Publié | Mis à jour

L’attaquant Nathan MacKinnon a eu son mot à dire dans la victoire étonnante de l’Avalanche du Colorado au premier tour éliminatoire contre les Flames de Calgary et l’un de ses rivaux des derniers jours lui a rendu hommage à sa façon.

Le capitaine de la formation albertaine, Mark Giordano, a été impressionné par la performance générale du hockeyeur de 23 ans, qui a amassé huit points en cinq parties des séries jusqu’ici. Cette excellente production a suivi une récolte de 99 points en saison régulière, ce qui laisse croire à tous que le meilleur est devant le premier choix du repêchage 2013.

Au-delà des statistiques, ce sont les habiletés et la vitesse de MacKinnon qui ont épaté les observateurs et aussi les joueurs ayant partagé la même patinoire que lui.

«À ceux ne croyant pas qu’il est parmi les meilleurs, s’il n’est pas le meilleur, je vous suggère de regarder cette série, a commenté Giordano au quotidien "Calgary Sun". Il peut passer au niveau supérieur et prendre le contrôle de tout. C’est un joueur difficile à affronter et je pense qu’il a pris en charge son équipe.»

«Nous pensions l’avoir bien contré à forces égales, mais il a été capable de nous faire payer en avantage numérique. En ce moment, il a mon vote pour le titre de meilleur joueur. Il a complètement dominé et on doit lui rendre le crédit.»

Rien à faire

De son côté, le gardien Mike Smith a tenté tant bien que mal de réduire à néant les efforts du prolifique joueur d’avant. Cependant, il s’est résigné à constater les dégâts malgré ses 188 arrêts face à l’Avalanche.

«Il a été une vraie terreur. Dès le premier match, il a prêché par l’exemple. C’est tout un hockeyeur qui peut modifier le cours d’une rencontre et il a réussi cela dans cette série», a-t-il spécifié.

Le principal intéressé préfère néanmoins évoquer davantage la réussite collective de la concession du Colorado, qui a remporté sa première série depuis 2008, et ce, en dépit de son statut de huitième tête de série dans l’Association de l’Ouest.

«C’est incroyable de gagner une ronde. Ça faisait un bout de temps que cette concession n’avait pas accéder à l’étape suivante et personnellement, je n’avais jamais réussi non plus. Je suis donc excité. [...] Évidemment, nous étions les grands négligés et personne ne nous avait choisis pour triompher. On ne s’attendait pas à gagner en cinq matchs, mais on croit en ce groupe. Dans le premier affrontement [une défaite de 4 à 0], on les a dominés et depuis, le pointage a reflété la qualité de notre jeu.»