Séries LNH 2019

Tomas Hertl force un match ultime

Publié | Mis à jour

Tomas Hertl a revêtu sa cape de super-héros en désavantage numérique pour permettre aux Sharks de San Jose de rester en vie dans leur série de premier tour contre les Golden Knights, dimanche à Las Vegas. L'attaquant tchèque a inscrit le but gagnant en deuxième période de prolongation pour forcer la tenue d'un match ultime, ponctuant une victoire de 2 à 1 de son 5e filet du bal printanier.

La troupe de Gerard Gallant a ainsi raté une deuxième chance de passer au tour suivant puisqu'elle s'était également inclinée jeudi à San Jose. Le septième match entre les deux rivaux aura au domicile des Sharks.

 

Même s'ils ont atteint la finale de la Coupe Stanley dès leur première saison d'existence, les Golden Knights n’ont encore jamais gagné une série devant leurs partisans. Ils avaient éliminé les Kings de Los Angeles, les Sharks ainsi que les Jets de Winnipeg sur les patinoires adverses en 2018.

 

Lors de leur affrontement ultime mardi, les Knights tenteront de devenir la première équipe d’expansion à atteindre le deuxième tour à leurs deux premières campagnes dans la Ligue nationale (LNH) depuis les Blues de St. Louis en 1969.

À la dernière seconde

Logan Couture a ouvert la marque pour les Sharks dans les derniers instants de la première période. Après avoir récupéré la rondelle en zone neutre, il a décoché un tir vif qui a trompé la vigilance de Marc-André Fleury.

À mi-chemin au deuxième tiers, ce fut au tour des Golden Knights de s’inscrire au tableau. Jonathan Marchessault a profité du fait que Martin Jones a été incapable de contrôler le retour de lancer de Shea Theodore pour récupérer le disque et marquer du revers. Il s’agissait du troisième filet du Québécois depuis le début des séries.

Jones a réalisé plusieurs beaux arrêts pendant la rencontre. Il a notamment volé un but à Reilly Smith en troisième période. Un déplacement parfait vers sa gauche a permis au gardien, qui a réalisé 58 arrêts, de se dresser devant le tir sur réception de l’attaquant.

En stoppant autant de lancers, le cerbère des Sharks a d'ailleurs établi une nouvelle marque d'équipe, éclipsant l'ancien record de Jeff Hackett (57), établi le 26 décembre 1992 dans une victoire de 7 à 2 contre les Kings de Los Angeles. Wade Flaherty détenait le record des Sharks en séries éliminatoires, soit 56 arrêts, une marque aussi battue par Jones, dimanche.

Le gardien des Sharks avait étonnement connu des ennuis dernièrement. Il avait été envoyé aux douches à deux reprises depuis le début du premier tour des éliminatoires.

Il a cédé sa place dans le match numéro deux après avoir été déjoué trois fois sur sept tirs. La même chose est arrivée dans le quatrième duel. Cette fois, il avait cédé deux fois sur sept lancers.

Le duel était présenté à l'antenne de TVA Sports, dimanche soir.

Fleury a aussi connu une bonne sortie, repoussant 27 des 29 lancers auxquels il a fait face.

Peu importe qui remportera la série entre les Golden Knights et les Sharks, les vainqueurs affronteront une équipe bien reposée puisque l’Avalanche du Colorado a envoyé les Flames de Calgary en vacances vendredi dernier.

Sommaire

Sharks 2 - Golden Knights 1 : Tomas Hertl profite de l'espace que lui laisse Shea Theodore pour décocher un tir parfait qui bat Marc-André Fleury en deuxième période de prolongation.

Sharks 1 - Golden Knights 1 : Jonathan Marchessault bondit sur une rondelle libre près du filet de Martin Jones pour égaler la marque. C'est son 3e filet des présentes séries.

Sharks 1 - Golden Knights 0 : À défaut de marquer dès les premiers instants du match, les Sharks retraitent au vestiaire avec un but inscrit à 6,5 secondes de la fin du premier vingt. Logan Couture en est l'auteur.