LNH

Yzerman heureux de revenir à la maison

Publié | Mis à jour

Steve Yzerman a connu une carrière exceptionnelle à Detroit en tant que joueur et il tentera maintenant de faire sa marque dans son nouveau rôle de directeur général des Red Wings.

L’ancien patron du Lightning de Tampa Bay a officiellement été nommé DG des Wings vendredi. Son prédécesseur, Ken Holland, a pour sa part été promu au poste de vice-président principal de l’organisation. Il aura également un rôle de conseiller au sein du service des opérations au hockey.

«J’ai été touché d’avoir été approché pour revenir à la maison et devenir directeur général, a dit Yzerman en point de presse, dans des propos rapportés par le site de la Ligue nationale de hockey. J’ai hâte de construire à partir du noyau de jeunes joueurs excitants que Ken a mis en place.»

Mentor

Yzerman a travaillé sous les ordres de Holland de 2006 jusqu’à son embauche par le Lightning, en 2010.

«J’ai eu la chance d’apprendre le travail de direction avec Jim Devellano [vice-président et gouverneur remplaçant à Detroit], avec Ken ainsi qu’avec d’autres personnes au sein de l’organisation des Red Wings pendant quatre ans après ma retraite. Je suis très heureux de pouvoir travailler à nouveau à leurs côtés.»

Les Red Wings, qui ont raté les séries au cours des trois dernières saisons, ont terminé la campagne au septième rang de la section Atlantique.

Yzerman a passé toute sa carrière de joueur (1983 à 2006) dans l'uniforme des Wings. Puis, il a été le DG du Lightning de Tampa Bay pendant huit ans.

Yzerman avait laissé son poste à Tampa Bay à Julien BriseBois à l'amorce de la saison 2018-2019. Des rumeurs l'envoyaient à Detroit depuis, et notre journaliste Renaud Lavoie avait écrit en septembre dernier que ce scénario semblait inévitable

La famille du membre du Temple de la renommée du hockey habite toujours à Detroit. Il faisait donc la navette entre la Floride et le Michigan.

Sous sa gouverne, le Lightning a participé aux séries cinq fois, s’inclinant notamment devant les Blackhawks de Chicago en finale de la coupe Stanley, en 2015.

Mardi, le Lightning est devenu le premier gagnant du trophée des Présidents, remis à l’équipe ayant amassé le plus grand nombre de points en saison régulière, à être balayé au premier tour éliminatoire.