JiC

Nouveau format de séries: «le Canadien aurait joué un autre match»

Publié | Mis à jour

Déçu par le sort qu'ont réservé les Blue Jackets de Columbus au Lightning de Tampa Bay au premier tour des séries, l'analyste hockey, Dany Dubé, croit qu'un nouveau format de séries pourrait honorer de façon plus adéquate la domination des troupes de Jon Cooper au cours de la saison régulière.

La formule actuelle employée pour échafauder le portrait des séries d'après-saison prouve la parité qui règne dans la Ligue nationale, mais «ce n'est pas seulement [la sortie hâtive de Tampa]» qui motive la proposition de l'ancien entraîneur. «Mais [c'est] aussi à cause du Canadien à 96 points [...] Des équipes, pour moi, qui n'entrent pas en séries à 96 points, je trouve ça un peu difficile», a-t-il souligné, jeudi, sur le plateau de l'émission «JiC» à TVA Sports.

«Je pense que si la Ligue nationale veut inclure plus d’équipes dans les séries, elle doit prendre plus d’équipes [parmi les formations] repêchées et offrir à celles d’en-dessous [la chance de] se battre un seul match pour ensuite entrer dans la danse», s'enflamme-t-il, précisant qu'il souhaiterait voir quatre équipes s'affronter dans chacune des Associations pour les deux dernières places donnant accès aux éliminatoires.

«Ça veut dire que le Canadien aurait joué un autre match contre Columbus. La Floride aurait joué un match contre la Caroline. Les gagnants se seraient déplacés tout de suite vers leurs nouveaux adversaires, qui ont l’avantage de la glace. Et le lendemain, ça commence!», explique Dubé citant en exemple les matchs de qualification lors des tournois internationaux, au football américain et «dans d'autres sports en Europe».

Ce que l'ancien entraîneur de la formation canadienne championne du monde en Italie en 1994 présente, c'est une solution à l'avantage de la glace qui paraît peu, sauf peut-être sur papier lors des présentes séries éliminatoires. Rappelons que le Lightning a été éliminé après avoir perdu les deux premiers matchs de la série contre Columbus, et ce, malgré le fait que l'équipe a présenté le meilleur dossier à domicile de toute la Ligue nationale au cours du calendrier régulier (32-7-2).

«Moi, en ce qui me concerne, tu joues 82 matchs, à un moment donné, tu dois avoir à quelque part un avantage, martèle Dubé. Si t’as pas d’avantage, les équipes vont commencer à lever le pied, [...] attendre à la date limite des transactions pour booster leur équipe.»

Écoutez la proposition détaillée de l'analyste de la chaîne TVA Sports dans la vidéo ci-haut.

L'animateur de l'émission «JiC», Jean-Charles Lajoie, n'est pas resté indifférent à cette proposition, relançant avec une autre formule qu'il apprécie grandement et qui, selon lui, mériterait également d'être étudiée par les bonzes de la Ligue nationale de hockey.

Le nouveau propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Thomas Dundon, avait lui-même appuyé un format semblable à celui proposé par Dany Dubé le mois dernier.