Jacques Villeneuve

Photo : Jacques Villeneuve Crédit : ANDREANNE LEMIRE / AGENCE QMI

Course Automobile

Jacques Villeneuve veut se ressaisir

Publié | Mis à jour

Après s’être classé au 11e rang la veille lors de sa première participation en Série Euro NASCAR à Valence, Jacques Villeneuve n’a pas rallié l’arrivée lors de la seconde étape disputée dimanche au même endroit.

Malgré un autre bon départ, qui lui a permis de bondir du 14e au 8e rang après seulement deux tours, Villeneuve a connu des ennuis mécaniques qui l’ont forcé à l’abandon par la suite.

«Le moteur s’est mis à couper en sorties de virages dès les premiers instants de la course, a-t-il expliqué. Je me suis fait rentrer dedans à quelques reprises. J’ai dû me mettre à l’évidence que ça ne valait plus la peine de continuer et de risquer d’endommager davantage ma voiture.»

Villeneuve a souligné que le manque de préparation a joué un vilain tour à l’équipe.

«Nous avons pris livraison de notre bolide beaucoup trop tard, a renchéri Villeneuve. On n’a pas eu le temps de peaufiner les réglages. Nous avons vécu deux courses préparatoires, plutôt que de vraies compétitions en fin de semaine à Valence.»

«Maintenant, on a un mois pour travailler et surtout se ressaisir. La bonne nouvelle, c’est que la saison [qui comporte 13 étapes] est encore jeune.»

Les deux autres épreuves inscrites au calendrier auront lieu les 11 et 12 mai sur le circuit routier de Di Franciacorta, en Italie.

Vilarino remet ça

L’Espagnol Ander Vilarino, devant son public réuni au circuit Ricardo Tormi, a remporté sa deuxième victoire en deux jours à bord de sa Ford Mustang. Il s’était élancé de la position de tête.

Le départ de la course a été marqué par un accident spectaculaire quand les voitures d’Ellen Lohr et de Maurio Trione se sont heurtées à très haute vitesse dans la longue ligne droite précédant le premier virage.

Fort heureusement, les deux pilotes n’ont pas été blessés malgré un impact très violent dans les barrières de protection.

Le vétéran américain Bobby Labonte, champion de la Coupe Winston 2000 (ex-Monster Energy) a pris le 14e rang.