IHOCKEY-WORLD-CAN-RUS

Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Les joueurs intrigués par Nikita Gusev

Publié | Mis à jour

Les Golden Knights sont passés maîtres dans l’art de sortir un lapin de leur chapeau à tout moment et voilà qu’ils ont refait le coup dimanche en annonçant la mise sous contrat du prolifique attaquant russe Nikita Gusev.

À lire aussi

Les représentants de Las Vegas avaient acquis lors du repêchage d’expansion de juin 2017 les droits sur l’attaquant de 26 ans qui a dominé la colonne des pointeurs de la KHL cette saison avec 82 points en 62 matchs.

Gusev, choisi en septième ronde du repêchage de 2012 par le Lightning, n’a jamais évolué dans la LNH.

McPhee ne fait pas de promesse

Il rejoindra finalement les Knights lundi à l’entraînement, mais ni le directeur général George McPhee ni l’entraîneur-chef Gerard Gallant n’ont voulu se prononcer sur la possibilité qu’il intègre l’alignement dès le match numéro 4, demain.

«Je ne ferai pas de promesse. On sait qu’il est un joueur productif et on verra ce qu’il va démontrer à l’entraînement. Je suis très à l’aise avec l’équipe que j’ai sous la main en ce moment et s’il peut nous aider, c’est tant mieux», a déclaré Gallant.

Pour sa part, McPhee a signalé que l’important était de s’entendre avec lui immédiatement pour essayer de négocier au terme des séries un contrat à plus long terme.

«On ne sait pas ce qu’il vaut dans cette ligue, mais on a une bonne idée. Nous l’observons depuis deux ans et nous savons quel genre de joueur il est.»

«On ne sait jamais ce qui peut arriver en séries et il représente une belle addition sur le plan de la profondeur. Tu n’as jamais trop de bons joueurs», a-t-il dit.

Joueurs intrigués

Dans le vestiaire, les joueurs savent que Gusev s’amène avec une réputation offensive enviable, mais que les mutations de la KHL vers la LNH ne sont pas toujours productives. Les Golden Knights avaient d’ailleurs mal paru dans le dossier Vadim Shipachyov, un exilé de la KHL qui n’a fait que passer à Vegas.

«L’organisation a visiblement un plan et elle croit que c’est un joueur qui peut nous aider. S’il peut contribuer en séries, c’est ce qu’on veut voir pour que chacun dans ce vestiaire reste sur le qui-vive», a mentionné Pierre-Édouard Bellemare.

«S’il est assez bon pour se joindre à l’équipe, il sera le bienvenu, mais pour l’instant, nous nous concentrons sur notre groupe. Le reste, ce n’est pas mon département», a ajouté Jonathan Marchessault.