Hockey

Hockey féminin: victoire controversée des États-Unis

Publié | Mis à jour

Les États-Unis ont remporté le Championnat mondial de hockey féminin pour la neuvième fois de leur histoire, dimanche, en battant la Finlande 2-1 en tirs de barrage.

L’issue de la rencontre laissera cependant un goût amer aux Finlandaises, qui se sont vu refuser un but en prolongation.

Après une longue délibération, les arbitres ont conclu qu’il avait été marqué alors qu’une pénalité avait été décernée aux Américaines. Ces dernières auraient touché au disque avant que Petra Nieminen ne secoue les cordages.

Cette médaille d’argent est néanmoins historique pour les Finlandaises, qui n’avaient jamais pris part à la finale dans les 18 éditions précédentes du tournoi. En 2017, elles avaient gagné la médaille de bronze pour une 12e fois.

La gardienne de but Noora Raty a livré une autre grande performance devant le filet de la Finlande en bloquant 51 tirs. Seule Annie Pankowski a réussi à la déjouer en temps réglementaire. C’est également elle qui a fait la différence en tirs de barrage.

Pour sa part, Susanna Tapani est parvenue à déjouer la vigilance d’Alex Rigsby au deuxième vingt. La gardienne américaine a conclu sa soirée de travail avec 26 arrêts.