Séries LNH 2019

Rouge de colère, Brind'Amour fustige l'arbitre

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Hurricanes de la Caroline, Rod Brind’Amour, a piqué une sainte colère après que son attaquant Micheal Ferland eut été expulsé pour un coup à la tête, samedi à Washington.

Ferland a été envoyé aux douches après avoir frappé l’attaquant des Capitals Nic Dowd tout près de la ligne bleue, lors du deuxième match de la série de premier tour entre les deux formations.

Jugeant qu’il n’y avait pas du tout de contact à la tête, Brind’Amour a fustigé l'arbitre Steve Kozari, le visage rouge de colère, avant d’expliquer son point de vue à Pierre McGuire lors d’une entrevue au banc des joueurs.

«Je ne vois pas de contact à la tête, a-t-il fait valoir à l'analyste de NBC. "Ferls" n’est jamais suspendu, il ne frappe pas comme ça. Ce qui est frustrant, c’est qu’ils ont dit qu’il s’agit d’un coup à la tête et je n’ai pas vu ça. Lorsque les quatre hommes se rassemblent, il devrait y avoir quelqu’un pour le remarquer.»

«Je ne veux pas m’étendre sur l’arbitrage, mais il y a eu un coup à la tête plus tôt dans le match contre un de nos joueurs, a-t-il poursuivi. Je crois qu’on devrait les laisser jouer, c’est ce que j’aimerais voir.»

Voyez la séquence complète dans la vidéo ci-dessus.