Le directeur général des Rangers, Jeff Gorton

Photo : Le directeur général des Rangers, Jeff Gorton Crédit : AFP

LNH

Un porte-bonheur inusité pour les Rangers

Publié | Mis à jour

Exclus hâtivement de la course aux séries éliminatoires, les Rangers de New York espéraient que la chance tourne en leur faveur jeudi dernier à Toronto, où avait lieu la loterie de la Ligue nationale de hockey (LNH) en vue du prochain repêchage. Le directeur général Jeff Gorton a donc apporté avec lui un porte-bonheur pour le moins inusité.

L’effet de l’insigne de police de l’ancien agent Steven McDonald a peut-être opéré finalement, puisque les Rangers ont hérité du deuxième choix de l’encan 2019. Il s’agit de la meilleure position jamais obtenue par la formation new-yorkaise en vue d’un repêchage.

Après avoir été atteint par balle en 1986 au moment où il exerçait ses fonctions à New York, l’agent McDonald est resté paralysé, selon ce qu'a rapporté le site de la LNH. En son honneur, les Rangers ont créé en 1988 un prix remis annuellement au joueur qui fait preuve d’un engagement et d’une dévotion exceptionnels. Cette année, Mika Zibanejad en a été le récipiendaire.

McDonald est décédé en 2017. Sa femme Patricia et son fils Conor ont fait don de son insigne de police à Gorton en guise de porte-bonheur en vue de la loterie de la LNH.

Le 21 juin prochain, à Vancouver, seuls les Devils du New Jersey repêcheront avant les Rangers.