Séries LNH 2019

Nikita Kucherov suspendu pour un match

Publié | Mis à jour

L'attaquant-vedette du Lightning de Tampa Bay Nikita Kucherov a été suspendu un match. Rien pour aider la formation floridienne, qui tire déjà de l'arrière 0-2 dans la série de premier tour qui l'oppose aux Blue Jackets de Columbus.

La décision de la Ligue nationale de hockey (LNH) est tombée samedi, en début d’après-midi, après la convocation de Kucherov à une audience avec le département de la sécurité des joueurs.

Le Russe a été sanctionné pour avoir asséné un coup dangereux à Markus Nutivaara lors du match de vendredi soir, au Amalie Arena, que le Lightning a perdu 5 à 1.

Meilleur pointeur de la LNH en saison régulière avec sa récolte de 128 points, Kucherov ratera la troisième partie de la série qui aura lieu dimanche, à Columbus.

Pris de court

L’écart de Kucherov est tout aussi inhabituel que la tenue du Lightning depuis le début des séries. Après avoir dominé la ligue tout au long de la saison régulière, en plus d’égaler un record de la LNH avec ses 62 victoires, la formation de Tampa Bay semble prise au dépourvu devant l’opposition que lui offrent les Blue Jackets.

Pour sa part, dès le premier match, Columbus n’a pas semblé impressionné par les favoris des présentes séries en l’emportant 4 à 3.

«Les choses arrivent si vite (en séries éliminatoires), a commenté l’entraîneur-chef du Lightning Jon Cooper vendredi au réseau Sportsnet. C’est 0 à 0 et il y a toute l’excitation entourant le premier match puis, tout à coup, tu es mené 2 à 0 alors que tu joues à domicile et l’alarme se déclenche.»

«Avons-nous fait face à beaucoup d’adversité cette saison? Non. Je suis dans la ligue depuis six ans et ça n’a jamais été aussi facile que cette année, a reconnu Cooper. Maintenant, nous avons de l’adversité. Les équipes doivent composer avec ça tout le temps. Il faut prendre les choses une à la fois.»

Toujours confiant

Malgré tout, Cooper a une confiance indéfectible en sa troupe.

«Des fois, il faut passer par des choses comme ça. On verra comment on va répondre, a-t-il dit. Ce que je sais de ce groupe c’est qu’il trouve des solutions (...) Il n’y a pas un autre banc que le nôtre dans cette ligue derrière lequel je voudrais me retrouver. Je crois énormément en cette équipe.»