HKO-SPO-2019-NCAA-DIVISION-I-MEN'S-ICE-HOCKEY-CHAMPIONSHIPS---SE

Crédit : AFP

Hockey

Le prix Hobey Baker à un espoir de l'Avalanche

Publié | Mis à jour

Joe Sakic n'a peut-être pas mis la main sur le tout premier choix lors de la loterie en vue du prochain encan amateur de la LNH, mais il a de quoi se réjouir de ses précédentes prises. Le meilleur espoir de l'Avalanche Cale Makar s'est mérité le prix Hobey Baker, remis au joueur par excellence de la dernière campagne dans la NCAA, vendredi.

Le défenseur canadien n'est passé qu'à deux points de mener le réseau universitaire américain au classement des meilleurs pointeurs, quoi que sa récolte de 49 points en 40 parties demeure incroyable.

Le coéquipier de Ryan Poehling à St. Cloud State, Jimmy Schuldt ainsi qu'Adam Fox, un défenseur de Harvard, avaient également été nommés. En leur raflant la palme, Makar est d'ailleurs devenu le premier du programme UMass à se mériter cet honneur.

Parmi les plus grands noms de la Ligue nationale de hockey, Paul Kariya (1993), Ryan Miller (2001), Johnny Gaudreau (2014) et Jack Eichel (2015) ont tous également remporté cette prestigieuse récompense.

Makar, appelé au quatrième rang de l'encan 2017, n'a pas seulement brillé sur la feuille de pointage. Le capitaine de l'équipe de hockey masculine de l'Université du Massachussets Amherst (UMass) a également mené les siens en finale du championnat national américain. Le produit des Bandits de Brooks en Alberta disputera ladite finale du «Frozen Four», samedi, contre les puissants porte-couleurs du programme de Minnesota Duluth.

HKO-HKC-SPO-2019-HOBEY-BAKER-MEMORIAL-AWARD
Crédit photo : AFP

Le Canadien est également devenu le premier défenseur en 20 ans à mener son association au chapitre des points dans la NCAA. C'est la preuve que les bonzes de l'Avalanche pourront garder espoir lorsqu'ils appelleront leur prochaine pige en juin à Vancouver.

Après tout, la prochaine cuvée d'espoirs ne promet pas d'athlètes de la qualité de Connor McDavid, Jack Eichel, Auston Matthews ou Patrik Laine. Un repêchage étonnement semblable à celui qui avait permis à Denver de mettre la main sur Makar après Nico Hischier (Devils), Nolan Patrick (Flyers) et Miro Heiskanen (Stars). Elias Pettersson (Canucks) avait été repêché au 5e échelon.