Séries LNH 2019

Le Lightning s’endort, les Jackets en profitent

Publié | Mis à jour

TAMPA - Le message était clair : pas question de prendre les Blue Jackets à la légère. Et ce, même si les trois confrontations de la saison régulière s’étaient conclues largement à l’avantage du Lightning.

La troupe de Jon Cooper croyait bien avoir fait la preuve que les Blue Jackets n’avaient pas d’affaire sur la même patinoire qu’elle. Avec sa vitesse, son intensité et son jeu de passes précis, le Lightning a passé les 20 premières minutes à faire passer ses adversaires pour des amateurs.

Brouillons, les Blue Jackets multipliaient les erreurs. La pression créée par l’agressivité des attaquants du Lightning forçait les défenseurs des Blue Jackets à précipiter leur geste et commettre des revirements.

On ne voyait pas comment les Blue Jackets pourraient être dans le coup. La domination du Lightning était telle qu’on commençait déjà à se demander si la troupe de John Tortorella parviendrait à gagner un match dans cette série.

«On a perdu beaucoup trop de batailles pour l’obtention de la rondelle en première période. C’est impossible de gagner un match de séries dans ces conditions», a analysé Tortorella après la rencontre.

Trop gourmands

L’avance de 3 à 0 creusé grâce aux buts d’Alex Killorn, d’Anthony Cirelli et de Yanni Gourde laissait présager une domination aussi flagrante qu’en saison régulière. Au cours des trois confrontations, les Floridiens avaient écrasé leurs rivaux du premier tour 17 à 3 au total des buts.

Et pourtant, Les Blue Jackets ont inscrit quatre buts sans riposte pour se sauver avec le premier match de cette série au compte de 4 à 3.

Le match était présenté à TVA Sports.

Le Lightning a trébuché bêtement et, selon Cooper, ses hommes n’ont qu’eux à blâmer.

«Avec une avance comme celle que nous avions, l’important aurait dû être de fermer le jeu et non d’essayer de creuser l’écart, a lancé l’entraîneur-chef du Lightning. Leur premier but est un exemple parfait. Nous avons forcé le jeu pour essayer d’en marquer un quatrième.»

Bobrovsky se lève

Si les Blue Jackets souhaitent éliminer le Lightning, ils devront espérer que Sergei Bobrovsky soit au sommet de sa forme. Mercredi soir, quelques arrêts clés au deuxième tiers, particulièrement ceux de la mitaine, réalisés aux dépens de Nikita Kucherov et Steven Stamkos, ont eu un rôle majeur à jouer dans cette remontée.

«Bob a été solide. Ses gros arrêts nous ont gardés dans le match. Pendant ce temps, on a commencé à créer plus d’occasions de marquer. But par but, on est revenu dans le match tranquillement pas vite», a déclaré David Savard.

Le Québécois a contribué à cette victoire en marquant le premier but de sa carrière en séries éliminatoires. Une pièce de jeu sublime au cours de laquelle il a profité de la nonchalance de Victor Hedman à deux occasions.

D’ailleurs, le grand Suédois effectuait un retour au jeu après une absence de quatre rencontres. Il a connu des ratés en troisième période.

Un seul match

L’attaque massive du Lightning a été blanchie en trois occasions. Un but lors d’une punition de quatre minutes imposées à Brandon Dubinsky, en début de troisième période, aurait pu faire la différence.

«Il y a eu des moments importants où nous n’avons pas été en mesure de capitaliser. Notre avantage numérique de quatre minutes, entre autres. C’est revenu nous hanter plus tard dans le match», a indiqué Yanni Gourde.

«Mais ce n’est que le premier match. En première période, on a démontré à quel point on peut être bon en séries. Il s’agit de le faire pendant 60 minutes», a-t-il ajouté.

***************************************************

SOMMAIRE:

Lightning 3 - Blue Jackets 4 | Seth Jones marque en av. numérique! Columbus est sur une lancée!

Lightning 3 - Blue Jackets 3 | Josh Anderson crée l'égalité en troisième période

Lightning 3 - Blue Jackets 2 | David Savard réduit l'écart en troisième période à la suite d'une belle manoeuvre

Lightning 3 - Blue Jackets 1 | Nick Foligno s'échappe à mi-chemin en deuxième période et bat Andrei Vasilevskiy d'un tir précis

Lightning 3 - Blue Jackets 0 | Yanni Gourde fait dévier un tir de Mikhail Sergachev et c'est le but, 3-0 Tampa, toujours en première période

Lightning 2 - Blue Jackets 0 | Anthony Cirelli touche la cible avec l'aide d'Erik Cernak et J.T. Miller, c'est 2-0 pour Tampa en première période

Lightning 1 - Blue Jackets 0 | Alex Killorn s'échappe en inf. numérique et déjoue Sergei Bobrovsky, un but inscrit tôt en première période