Impact

«Une équipe d’hommes», malgré la jeunesse

Publié | Mis à jour

L’Impact a envoyé plusieurs jeunes joueurs sur la pelouse, mardi soir à Washington, et ils ont bien répondu en contribuant à un verdict nul de 0-0 contre D.C. United.

L’annonce de l’effectif de départ, avant le match, en avait surpris quelques uns. Mais les Zachary Brault-Guillard, Clément Bayiha et Mathieu Choinière ont fait le travail et en compagnie des quelques vétérans qui étaient également de la partie, pour le plus grand bonheur de l’entraîneur Rémi Garde, une semaine et demi après la déconfiture collective vécue à Kansas City.

«Ce soir c'était une vraie grosse bagarre, une bataille au sens sportif du terme, a expliqué l’entraîneur. J'ai vu, non pas une équipe d'enfants comme à Kansas, mais une équipe d'hommes, peu importe l'âge et ça, ça m'a fait plaisir parce que le football de haut niveau, c'est comme ça. Il faut savoir se surpasser, savoir passer les moments difficiles.»

À lire: une bonne opération à Washington

«Il y a eu beaucoup de leaders positifs aussi, on a joué contre une équipe qui était presque complète, a-t-il également mentionné. Il leur manquait le joueur important (Wayne Rooney, suspendu), mais pour nous aussi, il (Ignacio Piatti, blessé) n'était pas là. C'est le sixième match sur la route. C'est la confirmation de l'état d'esprit et de la rigueur et de la discipline tactique qu'on a vu ces derniers temps.»

L’Impact reprendra du service dès samedi, alors qu’il disputera son premier match à domicile de la saison.

Voyez le point de presse complet de Rémi Garde dans la vidéo ci-dessus.