Canadiens

Tatar jouera chez lui; Price et Weber disent non

Publié | Mis à jour

L’attaquant du Canadien de Montréal Tomas Tatar représentera la Slovaquie lors du Championnat mondial de hockey qui aura lieu dans son pays, soit à Bratislava et à Kosice, du 10 au 26 mai, tandis que le capitaine Shea Weber et le gardien Carey Price ont renoncé à représenter le Canada.

Le numéro 90 du Tricolore a confirmé ses intentions aux médias, mardi, durant le bilan de saison du Tricolore. Tatar a connu une campagne satisfaisante, amassant 25 buts et 33 mentions d’aide pour 58 points en 80 rencontres.

Quant à Price, il préfère passer du temps avec ses proches et ne pas dépenser davantage d'énergie.

«J’ai joué beaucoup au cours des derniers mois et j’ai une jeune famille à la maison», a-t-il dit aux médias, mardi.

Voyez les commentaires de Tomas Tatar dans la vidéo ci-dessus.

De son côté, Weber prendra le temps nécessaire pour se reposer à la suite d'une campagne au cours de laquelle il a obtenu 33 points en 58 sorties. Visiblement diminué durant les récentes semaines, le vétéran a disputé son premier match à la fin novembre après s'être rétabli d'une blessure au genou.

Par ailleurs, le défenseur Jeff Petry a décliné l’invitation des États-Unis à participer au tournoi pour des raisons familiales. Ennuyé par une blessure au poignet, le joueur d'avant Paul Byron a aussi refusé d'y prendre part, même si le Canada l'a convié à se rendre en Slovaquie. Jonathan Drouin, Brendan Gallagher et Max Domi ont aussi choisi de demeurer chez eux.

Shaw en action?

Blessé au cou plus tôt dans la campagne, Andrew Shaw espère obtenir le feu vert des médecins pour se joindre à l’équipe canadienne du Mondial. Cependant, il n’a pas encore reçu de réponse à ce sujet.

Enfin, le jeune Jesperi Kotkaniemi a été invité par la Finlande, mais il n’a toujours pas décidé de la suite, lui qui a complété sa première saison en carrière dans la Ligue nationale. Son coéquipier Phillip Danault ne sait pas encore s'il représentera le Canada.

Voyez les commentaires de Jeff Petry dans la vidéo ci-dessous.