LHJMQ

L’Océanic reprend le contrôle de la série

Publié | Mis à jour

Deux jours après avoir encaissé un premier revers depuis le début des séries de la Ligue de hockey junior majeur, l’Océanic de Rimouski a repris le contrôle de son duel contre les Screaming Eagles du Cap-Breton en l’emportant par la marque de 3 à 0, mardi à Sydney.

La troupe rimouskoise, qui a balayé les Saguenéens de Chicoutimi au premier tour, mène maintenant 2-1 dans la série l’opposant à la formation de la Nouvelle-Écosse.

Le meneur offensif de l’Océanic, Alexis Lafrenière, est celui qui a ouvert la marque, à mi-chemin en première période. Il a récidivé à la fin du dernier tiers, dans un filet désert.

L’autre filet des visiteurs est venu du bâton de Carson MacKinnon. L’attaquant touchait ainsi la cible pour la première fois depuis le début des éliminatoires.

Les favoris de la foule n’ont pas su profiter de leurs chances, eux qui ont obtenu quatre avantages numériques, contre un seul pour leurs adversaires.

Colten Ellis explique en grande partie les insuccès offensifs des Screaming Eagles. Il a notamment réalisé quelques beaux arrêts alors que les siens se défendaient avec un homme en moins. Il a repoussé 18 rondelles, ce qui lui a permis de décrocher un premier blanchissage en carrière en séries.

Son vis-à-vis, Kevin Mandolese, a été un peu moins efficace, cédant deux fois sur 20 lancers.

Encore Lafrenière

Lafrenière, récemment élu joueur par excellence de la saison régulière, continue d’exceller pour l’Océanic en séries. Le jeune prodige de 17 ans a amassé au moins un point dans chacun des sept matchs éliminatoires des siens.

Il compte maintenant sept buts et autant de mentions d’aide pour 14 points.

Les deux prochains duels seront également disputés au domicile des Screaming Eagles, jeudi et vendredi.

Si la série n’est toujours pas terminée, les deux derniers matchs auront lieu au Colisée Financière Sun Life, à Rimouski.

Même si l’Océanic et les Screaming Eagles sont des habitués des séries d’après saison, il s’agit du premier affrontement éliminatoire entre les deux équipes.

L’Océanic participe à la deuxième ronde des séries de la LHJMQ pour la première fois depuis 2015. Cette année-là, l’équipe du Bas-Saint-Laurent avait décroché sa troisième coupe du Président.

Les Screaming Eagles sont pour leur part en action au deuxième tour pour la troisième fois en quatre ans. Leur dernière qualification dans le carré d’as remonte toutefois à 2007.

Les deux équipes n’ont croisé le fer que deux fois en saison régulière, au mois d’octobre. Les Screaming Eagles ont remporté les deux affrontements, 3 à 2 à Rimouski et 4 à 3 en prolongation à Sydney.