Canadiens

La fatigue a tenaillé Jesperi Kotkaniemi

Publié | Mis à jour

À la surprise de plusieurs observateurs, la recrue Jesperi Kotkaniemi a disputé 79 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et a désormais une saison professionnelle à son actif, mais il admet que la fatigue s’est mise de la partie durant les dernières semaines.

L’athlète de 18 ans a inscrit 11 buts et 23 mentions d’aide pour 34 points, ce qui constitue une récolte satisfaisante pour un joueur de son âge. Toutefois, l’entraîneur-chef Claude Julien l’a retranché à trois reprises en mars, voyant que son efficacité était à la baisse. D’ailleurs, le Finlandais a été blanchi 12 fois à ses 14 derniers matchs.

En revanche, il affichait son sourire habituel au moment de son point de presse devant son casier, mardi, à Brossard. Il a apprécié son année à Montréal et souhaite revenir en force l’automne prochain.

«Dans l’ensemble, ce fut très bien et assez fructueux. Le jeu a été cependant plus serré en fin de saison, car les autres équipes sont davantage prudentes avec la rondelle», a-t-il déclaré, ajoutant que les nombreux voyages avaient été un peu épuisants, mais qu’il s’en était bien tiré.

Kotkaniemi a également souligné l’appui de ses coéquipiers avec qui il a tissé des liens.

«Nous avons un bon groupe et ça m’a aidé à ma première année. Cela me permettra de m’améliorer et je reviendrai plus fort physiquement, a-t-il expliqué. Maintenant, c’est décevant de rater les séries éliminatoires, mais j’espère que ce sera différent l’an prochain.»