Los Angeles Kings v Tampa Bay Lightning

Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Le Lightning grand favori

Publié | Mis à jour

Le Lightning de Tampa Bay a la cote pour soulever la coupe Stanley. Des 14 experts sondés par Le Journal de Montréal, huit prédisent que la bande à Steven Stamkos boira du champagne dans le plus beau des trophées.

Cette prédiction est des plus logiques. Le Lightning a connu une saison de rêve avec 62 victoires et 128 points.

Aucune équipe n’avait amassé autant de points depuis les Red Wings de Detroit en 1995-1996 avec 131 points. Mais cette année-là, la puissante machine des Wings avait perdu en finale de l’Association de l’Ouest contre l’Avalanche du Colorado.

Historiquement, la conquête du trophée du Président, décerné à l’équipe qui termine au sommet de la LNH en saison, n’a jamais été synonyme de conquête à la fin des séries éliminatoires. Depuis 2007-2008, seulement deux équipes ont écrit leur nom sur les deux trophées : les Red Wings (2008) et les Blackhawks de Chicago (2013).

Le Lightning cherchera donc à conjurer ce mauvais sort. Selon les boules de cristal de notre panel d’experts, l’équipe de Jon Cooper passera assez facilement à travers le premier tour face aux Blue Jackets de Columbus.

Le piège pourrait survenir au deuxième tour avec un choc contre la troisième meilleure équipe de la LNH, les Bruins de Boston (107 points).

Michel Bergeron et Jean-Charles Lajoie prédisent d’ailleurs le retour de la coupe Stanley à Boston. Et ils ont tous les deux identifié Patrice Bergeron comme le récipiendaire du trophée Conn-Smythe.

«C’est un choix émotif, mais j’imagine très bien Patrice avec le Conn-Smythe à la fin des séries», a lancé Bergeron.

Encore Washington ?

En juin dernier, Alex Ovechkin avait montré sa charmante dentition en brandissant la coupe Stanley pour la première fois en plus de gagner le Conn-Smythe.

Quelques mois plus tard, les Capitals ont encore des chances. Ils ont terminé au premier rang de la division Métropolitaine et ils croiseront les Hurricanes de la Caroline au premier tour.

Trois collègues ont osé prédire une reconquête pour les Capitals. Jonathan Bernier, Réjean Tremblay et Yvon Pedneault croient encore à la magie d’Ovechkin.

Il faut d’ailleurs rappeler que cet exercice n’a rien de scientifique. À pareille date la saison dernière, aucun expert du Journal n’avait prédit que les Capitals remporteraient enfin un premier championnat.

Les Predators de Nashville de P.K.

Subban avaient la cote. Mais ils ont finalement trébuché dès le deuxième tour face aux Jets de Winnipeg.

Vasilevskiy pour succéder à Ovechkin

Des huit experts qui ont encerclé le Lightning comme gagnant, quatre ont choisi le gardien Andrei Vasilevskiy comme héros du prochain printemps. Pour la deuxième année d’affilée, un Russe repartirait donc avec le Conn-Smythe.

Nikita Kucherov, qui a connu une saison phénoménale avec 128 points, a reçu un seul vote. Steven Stamkos (deux votes) et Victor Hedman (un vote) ont également été pressentis pour cet honneur.

En théorie, la coupe Stanley devrait rester la propriété d’une équipe de l’Association de l’Est. De notre sondage maison, seul Denis Poissant a vu une équipe de l’Ouest triompher avec les Flames de Calgary comme les futurs champions.

Au cours des trois dernières années, l’Est a eu le meilleur sur l’Ouest avec les conquêtes des Penguins (2016, 2017) et des Capitals (2018).