Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Michael McCarron blessé depuis quatre ans

Publié | Mis à jour

L’attaquant du Rocket de Laval Michael McCarron a expliqué, dimanche, qu’il souffrait d’une blessure à l’épaule gauche depuis quatre ans.

Le choix de première ronde (25e au total) du Canadien de Montréal en 2013 a fait cette révélation lors d’un entretien avec la station de radio montréalaise du réseau TSN.

Les malheurs de McCarron se sont donc amorcés lors d’un match préparatoire en 2015-2016.

«Je fonçais au filet et j’ai frappé de plein fouet un poteau, a-t-il indiqué. À ce moment, j’ai déplacé mon épaule et c’était la première fois que cela m’arrivait. Après l’incident, je me déplaçais l’épaule une ou deux fois par année. La dernière fois que je l’ai luxée, j’ai senti une torsion et j’ai su que c’était plus grave que les autres fois.»

La luxation fatidique est survenue dans un affrontement contre les Checkers de Charlotte, le 29 décembre dernier. Le gros bonhomme de 6 pi et 6 po a ensuite été opéré au mois de février, ce qui a officiellement mis fin à sa campagne 2018-2019.

«L’opération a bien été et tout semble normal. Je devrais revenir à temps [pour la prochaine saison]. Dans quelques mois, je vais pouvoir revenir sur la glace, prendre des tirs et m’entraîner dans le gymnase.»

De bons mots pour Joël Bouchard

À sa première saison sous les ordres de Joël Bouchard, McCarron a semblé réellement apprécier l’approche du pilote de 45 ans.

«Joël est très bon, j’adore ce type d’entraîneur, a-t-il dit. Il te dit les vraies choses et il n’a pas de demi-mesures. Si tu fais bien, il te le dit et si tu fais quelque chose de mal, il te le dit également. Certains joueurs n’aiment pas ça, mais si tu achètes son système, ton équipe sera bonne.»

«Nous avons eu plusieurs défis cette année, nous avons perdu des joueurs et connu des difficultés offensivement. L’entraîneur a cependant toujours été bon pour nous. Il était compréhensif et la majorité des joueurs l’ont apprécié.»